GroupesFAQAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Last Wish Memoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pixel
Hey Listen !
Hey Listen !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1509
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 18
Humeur : Breaking - Breaking - Breaking Bad, Walking - Walking - Walking Dead ♪

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Jeu 31 Mai 2012 - 9:05

J'y suit ! J'y suit ! J'y suit ! Et je suis... un Prof de Math XD ! J'espère qu'il sera le stratège du pays :hap: ! Menfin, tant que j'y suis ! Le plaisir de lire cette magnifique Fiction va être doublé ! Oh Joie, Oh Bonheur...
Merci Kuro !

_________________

I'm sorry it turned out like this.
I'm really happy you could be with me just before the end...
Thanks... I'm going to where is Mom now...
Lucas, I hope we meet again someday...
Bye. Thank you... I'm Sorry... I'm sure we'll meet again...

- Mother 3 -


Dernière édition par Pixel le Jeu 31 Mai 2012 - 11:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
New-disco
Héros du Temps
Héros du Temps
avatar

Masculin Nombre de messages : 2642
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 21
Humeur : Vivement les vacances ...

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Jeu 31 Mai 2012 - 10:23

Moi j'y suis déjà que j'ai déjà disparut et fait une guerre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou'
Vie en rose
Vie en rose
avatar

Féminin Nombre de messages : 559
Date d'inscription : 24/12/2011
Age : 22
Humeur : Allons-y !!

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Jeu 31 Mai 2012 - 13:05

Citation :

Lou est devenue une jeune historienne

Owiii :bave:

J'ai hate de voir la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delta
Princess is in another castle
Princess is in another castle
avatar

Masculin Nombre de messages : 4611
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 20
Humeur : Attrapez les, attrapez les, attrapez les tous Pokemon \o/

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Ven 1 Juin 2012 - 2:50

Tu as oublié le personnage le plus charismatique, c'est à dire MOI è_è. Bon c'est pas grâve je suis sûr que tu gardes le meilleurs pour la fin . Bonne continuation pour la fic (ça me fait penser à Reborn quand je vois Arc futur) x)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurosekai
Cease to Exist
Cease to Exist
avatar

Féminin Nombre de messages : 2368
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 25
Humeur : Détendu

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Ven 8 Juin 2012 - 3:20

Chapitre 2 : Préparation

Disons que t’as encore plein de truc à apprendre.

Le village d’Haka et sa brume matinale rafraichissante et douce à la fois réveilla le prince Blue et Fate de bonne heure. La vieille dame était même déjà levée préparant le petit déjeuné. Les deux invités s’installèrent à table et s’observèrent.

Blue : Qu’est-ce t’as à me regarder comme ça ?
Fate : T’es franchement mal coiffé…
Blue : Tu…..M’ENERVES DES LE MATIN !!!!!!!
Fate : Chut !!! Tu vas réveiller la petite !
Blue : Tsss….à part ça, t’avait une annonce à me faire aujourd’hui non ?
Fate : Hum…j’avais l’intention de te le dire une fois rentré m’enfin…Bah savais-tu que les tensions entre les 4 continents sont tendus jusqu’aux abords de la guerre ?
Blue : Qu’est-ce tu me chantes là ?!
Fate : C’est simple. Tu sais bien que notre monde est la terre de 4 grands continents et 4 régimes différents. On a la monarchie de Klertia, notre terre natale à tout les deux et sûrement à la majeure partie de ton futur peuple et celui de ce village. La Théocratie de Cerewerea, ses fortes influences religieuses et ayant à sa tête l’apôtre Pheles Fon Deirk, nommé Pfd. La République de Barserie, et le Président Pizza et ses ministres à la direction du pays. Et enfin, la cité technologique de Serimui, qui plus qu’une cité est un pays et qui est gouverné par le Webmaster Takamichi.
Blue : heu, je connais ma géographie c’est bon. Tu m’as cru pour qui ?
Fate : Bien, tu sais que nos terres ne sont pas réparties de manière égale en ressource. La République de Barserie possède les terres les plus riches de notre monde et en profite par le commerce mondial. Les autres nations sont aux bords de la Guerre en se disputant le commerce avec la République. Cependant, nos trois nations sont conscientes des conséquences d’une seconde guerre mondiale. Certes tu étais très jeune quand elle prit fin mais tu la connais bien cette histoire avec le Héros qui réussi à unir le monde face à une menace commune…16 ans après, le monde semble déjà avoir oublié cette guerre mais pour les dirigeants, les anciens ou les vétérans ou survivant tel que moi, on n’oublie pas ce qu’on a vécu au front, toute ces horreurs…
Blue : Fate,…..mais je ne comprends toujours pas ce que tu veux dire.
Fate : Et bien il faut éviter un conflit de cette ampleur et le projet Etairos a enfin été signé et sera appliqué dès cette année.
Blue : Le projet Etairos ?
Fate : Un projet de partenariat avec la République de Barserie. Il a été établi que les nations souhaitant ce partenariat, participeront à un tournoi où 2 représentants de chaque nation livreront combat. Le but n’est pas de mettre à mort ces adversaires, juste d’amener la victoire à sa nation qui bénéficiera alors d’un partenariat prioritaire voire exclusif sur certain produits avec la République de Barserie. Et ton père nous a donc inscrit toi et moi pour cette compétition qui aura lieu dans deux semaines ou un mois.
Blue : Que…..Hein ?!!!! Moi à un tournoi ?!
Fate : Tu peux encore refuser mais…
Blue : Non, bien entendu que je le ferai ! Mais il faut vite rentrer pour s’entrainer alors !
Fate : En fait, je vais t’entrainer autre part qu’au palais, il nous faut un endroit moins cloisonné.
Blue : Hein ?! bah allons d’abord voir Père, je….suis parti soudainement pour aider ce village que…je…m’en veux un peu.
Fate : Hum…..Bah, ça me va de toute façon, on a besoin de quelques bricoles pour l’entrainement et en plus peut être que le roi a obtenu des informations sur ce qui concerne nos adversaires.
Blue : Ah, ça pourrait être utile !
Fate : Bien donc manges vite qu’on retourne au plus vite au palais !
Blue : Heu en fait…moi aussi j’ai un projet…je veux qu’on emmène Lou avec nous. Puis-je, grand-mère ?
Vieille Dame : hein ? Heu…bien entendu mais pourquoi donc ?
Blue : Et bien…je me suis dit que sa maladie, ou ce sortilège n’était pas très juste pour une petite fille de son âge, et avec nos médecins et l’avancé des recherches peut être qu’on peut trouver un jour le moyen d’annuler ce sortilège.
Vieille Dame : Je…...J’en serai ravie votre altesse. Je vous remercie pour l’attention que vous m’accordé à moi et à cette petite…Comment pourrai-je jamais exprimé ma gratitude.
Blue : Bah, ce n’est rien puis, on ne l’a pas encore soigné donc il n’y a pas à me remercié donc…
Vieille Dame : je remercie sa majesté, je vais de ce pas vous faire le meilleur petit déjeuné que j’ai pu faire de toute ma vie !
Fate : ha ha ha, restez dans vos capacités tout de même madame. Ne forcez pas trop sur vous.
Vieille Dame : Ne vous inquiétez pas voyons !
Blue : Bien, dans ce cas attendons que la petite soit réveillée. Oh peut être serait-il judicieux aussi de préparer ses affaires.
Lou : C’est fait monsieur heu…..l’étoile ?!
Blue : …….Elle a encore perdue….Bonjour Lou ! Tu te souviens de moi ?!
Lou : Ah oui, vous êtes une des deux étoiles ! Je crois qu’on a parlé hier, vous êtes Blue ? Et….j’avais lu que je devais venir avec vous donc j’avais préparé ça hier soir…
Fate : Timing parfait petite ! Je ne pensais pas que tu serai aussi matinale ! Mais c’est bien, on prend ce petit déjeuné et on pourra donc partir illico !

La petite Lou se joint à table et le petit groupe entama alors un petit déjeuné copieux. La petite fille se contenta de quelques tartines et d’un verre de chocolat chaud. La brume dehors, commençait à s’éparpillé grâce à la lumière du Soleil s’élevant toujours plus haut dans le ciel. Tout présageait une magnifique journée. Quand des cris de panique retentirent, des explosions, des bruits d’impact d’armes ou des secousses s’ajoutèrent soudainement. Un chevalier vint au rapport blessé.

Fate : Que se passe-t-il ?!
Chevalier : Des bandits….ils affirment avoir décimé l’unité de reconnaissance qu’on avait envoyé en montagne l’autre jour et….ils récupèrent leur du en s’attaquant au village…..
Blue : Que….
Fate : je vois, on s’était attaqué qu’a une partie du groupe hier. Sachant qu’on en a capturé certains…
Chevalier : Les prisonniers ont été libéré…par ces….et ils ont un homme terrifiant à leur tête…
Fate : Bien, madame prenez soin de lui. On s’occupe des bandits avec les chevaliers….J’espère que l’attaque surprise n’a pas trop réduit nos troupes…Sinon…connaissant les bandits, sans tête ils….
Blue : Pas le temps de parler on y va ! Cette fois….je protégerai ces gens, même si ça signifie se salir.
Fate : tu te rends compte de ta contradiction ?
Blue : je n’y peux rien et…..je t’ai dit que c’est pas le moment de parler ! Lou tu reste ici ok ? On revient de chercher tout à l’heure.
Fate : je vais coller des sceaux aux alentours histoire d’être informé si une autre personne venait.

Le prince parti le premier, Fate le suivi il sorti de sa poche de nombreux papier fin qu’il dispersa par le vent sur la maison et ses alentours. Les deux assistèrent aux combats entre chevaliers et bandits sous la panique des habitants qui fuyaient et couraient dans tous les sens. De l’autre côté de la rue principale, un immense homme se fit voir, il arborait un fier sourire, admirait la scène et usant de magie, il brulait les habitations.

Fate : C’est lui le chef….Bien il nous a sûrement remarqué, je vais y allé de front. Toi tu combats un peu ici et tu te diriges tranquillement là-bas. On va limiter les victimes, si on l’a lui….tout devrait se terminer rapidement…
Blue : Heu…..ok.

Fate s’engagea le premier au milieu des combats, il mutila facilement les bandits sur son chemin sans pour autant dégainer son épée, juste au moyen de ces mains.

Bandit 1 : Hey les mecs !!! C’est le chevalier qui nous l’a tous mise hier ! Buter le !!!!!!
Bandit 2 : Ouai !!!! yahhhhhh

Les deux hommes tombèrent après un coup d’épée donné à leur dos par Blue. Il se tourna alors vers les autres bandits qui l’observèrent les yeux grands ouverts devant leurs amis qui tombèrent.

Blue : Vous allez le laisser tranquille c’est moi votre adversaire maintenant…..heu je vous prends tous un par un s’il vous plait….tous en même temps ça le fait pas trop…
Bandit 3 : Pff si tu veux même un par un…

Le bras de l’homme tenant une hache tomba, il l’observa son membre par terre et tomba dans les pommes.

Blue : Bien au suivant….cette fois, je n’hésiterai pas à me salir.
Bandit 4 : bah faut attaquer le premier au lieu de parler !!! C’est pour ça qu’il s’est fait avoir ce con !

Le bandit était à un pas de Blue l’arme levé. Blue pris cette différence d’un pas, bouscula l’homme et lui entailla le bras, le désarma. Enfin il le mit à terre pour planter son épée sur sa main.

Blue : pfff…comme quoi, j’ai bien fait de suivre scrupuleusement ces cours de défense….

Les bandits ne jouaient plus et se précipitèrent tous vers le Prince. Celui-ci vit son sourire et son aise s’effacer, il prit la fuite un groupe de bandits à ses trousses. Soudainement un bataillon de chevalier lui vint en aide en bloquant les bandits et en les repoussant pour entamer une contre-attaque.

Blue : Bien, c’est ce qu’il me faut….donc dirigeons nous vers ce géant en empruntant les ruelles de ce village…Pourquoi c’est jamais simple avec Fate, il peut pas plutôt faire un combat sans stratégie à la con…

Fate était déjà face à l’Homme gigantesque. Celui-ci était armé d’une lame gigantesque qui pouvait faire la taille du chevalier. Il arborait toujours son fier sourire et ne semblait pas douter du pire. C’est calmement qu’il planta sa lame au sol et fit de même que Fate, ils se dévisagèrent.

Fate : T’as une de ces taches de rousseur mec…
Bandit : tu as du cran de te moquer de moi….je vais te donner mon nom. Après tout, tu as le droit de connaitre le nom de celui qui va prendre ta vie. Je suis Sogeking !!! Le maître de cette région, et de cette troupe de braves Homme !!!
Fate : Pfff, encore un fou qui n’a rien dans la tête.
Sogeking : Tu as confiance en toi chevalier c’est bien.
Fate : Hum, quant à moi, je suis Fate, le chevalier qui change le cour du destin. Donc tu as prédit ma mort ? Tu vas assister au miracle…Ce que tu as vu ne se réalisera pas !
Sogeking : J’attends de voir ça chevalier !!!!!

Il balança une boule de feu vers Fate, qui esquiva aisément mais à peine eut-il le temps de se tourné que le géant lui donnait déjà un coup de poing.

Fate : Oh merde….[propulsé sur une habitation brulé]…..Pas mal, j’avais pas prévu qu’une tel masse musculaire pouvait être si rapide.
Sogeking : Le poing c’était un en-cas. A partir de maintenant, tu vas finir au hachoir !
Fate : Oh qu’est-ce que j’ai peur….

Sogeking apparut d’un coup face à Fate toujours par terre, son bras tenant son immense arme levé. Et c’est en criant un bon coup qu’il abaissa violemment son arme. Un petit séisme s’ensuivit de la terre et de la poussière s’élevèrent sous l’impact. Quand le vent souffla les débris, Sogeking avec sourire et fierté leva son arme à son épaule mais constata soudainement la disparition de Fate. C’est surpris qu’il comprit la ruse mais à peine eusse-t-il compris qu’il reçu un puissant coup de pied vers le bas à la tête, le faisant mordre violemment la poussière. Fate recula prudemment en faisant des salto arrière.

Fate : Bon, c’est pas déjà fini hein ?
Sogeking : Impressionnant… ce physique cache bien des choses, je ne pensais pas que tu possédais une telle force. Bon assez joué petit !

Les deux disparurent seul des bruits de coup se firent entendre ou des vibrations dû aux coups manqué du Bandit sur des surfaces solides. Après plusieurs échanges, la lame de Sogeking brilla, celui-ci était en plein saut et retomba vers Fate. C’est calmement qu’au dernier moment Fate esquiva d’un faible saut vers l’arrière. Alors qu’il pensait à la contre-attaque un stalagmite de pierre dirigée vers lui poussa rapidement et le transperça au ventre. La source de cette attaque était le lieu d’impact du bandit. Fate ne pouvait plus bouger et commençait à cracher de son sang. Sogeking mit ces mains au sol, une brèche sous Fate commença à s’ouvrir et fini par former un profond puits d’où s’échappait une chaleur étouffante.

Fate : Arg…..j’aurai pas du le sous-estimé…mais bon, j’peux pas crever là. Bon on va être un peu plus sérieux….
Sogeking : Mon déjeuné va être servi !!!!!!!

Fate bougea une main vers sa lame, une colonne de flamme s’éleva du puits où Fate se trouvait. Sogeking maintenait sa garde en direction de Fate. Quand soudainement, il remarqua une lame lentement sortir de son ventre. Blue le transperçait, le bandit lâcha son arme de part sa surprise et la douleur soudaine. La colonne de flamme s’éteint laissant voir une stalagmite coupée vers l’extrémité où se trouvait Fate. Blue retira sa lame donna un puissant coup de pied au bandit qui tomba sur le ventre. Le corps de Sogeking étant imposant, la blessure en elle-même était plus ou moins importante. Le bandit commençait même à se lever calmement laissant entrevoir quelque tremblement ou frisson. Mais eusse-t-il le temps de se lever que des chaines de lumière s’enroulèrent autour de lui et il tomba à nouveau sans plus pouvoir bouger.

Fate : Bien jouer....peut être un peu tard…T’inquiètes pas pour mon trou dans le ventre….je pense que mes sorts de soin rapide ont été efficace.
Blue : Ah bon….moi, je serai mort….T’es vraiment pas humain toi…
Fate : Disons que t’as encore plein de truc à apprendre. Bien maintenant qu’on a la tête, on capture tous les autres et c’est fini !
Sogeking : Sal lâches….m’avoir par derrière et à deux… je vous aurai un jour tout les deux !!!
Blue : Sois heureux qu’on ne te tue pas…Tu purgeras ta peine en prison, et j’ose espérer que tu trouveras une meilleure vie dans le futur.

Leur chef neutralisé, le groupe de bandit se rendirent sans résistance sous le regard déçu de celui-ci. Les survivants du village sortirent de leur cachette et s’empressèrent de réparer, d’aider et soigner les chevaliers. Les soldats non blessés s’occupèrent des bandits et les préparèrent au voyage jusqu'à la capitale que Fate, Blue et Lou allaient bientôt entamer. Le prince et son chevalier revinrent voir la vieille dame et le chevalier blessé, tout semblait en ordre. Fate retira rapidement les sceaux tandis que Blue retrouva Lou dans sa chambre, écrivant dans son journal. Elle le remarqua, le referma et le suivit. Elle parla une dernière fois à la vieille dame et sur un dernier signe ils allèrent rejoindre Fate qui s’était rendu sur la rue principale du village et y assembla les chevaliers.

Fate : Vous avez été formidable aujourd’hui. Certains n’ont pas survécu, beaucoup sont blessés…Je compte sur les moins chevaliers les moins affaiblis non seulement à la protection du village mais aussi à la surveillance des plus blessés. J’ai envoyé un message à la Capitale, une unité de ravitaillement et de soutien devrait arriver dans les heures qui suivent. Dans cet instant de chaos chevalier, le peuple à plus que jamais besoin de vous, c’est pour ça que vous avez été formé n’est-ce pas ! Montrez donc votre loyauté et votre force à la monarchie de Klertia !

Les chevaliers sifflèrent et firent une ovation à Fate, les habitants du village firent de même. C’est dans cette vision d’union que Blue, Lou et Fate, trainant les bandits, quittèrent le village à dos de cheval en direction de la capitale. Ils arrivèrent rapidement au Château de Klertia, ils furent ravis d’avoir croisé un bataillon de chevalier qui faisait le chemin inverse. Traversant la cour extérieure du palais, ils arrivèrent à l’intérieur directement accueilli par des serviteurs et domestiques ainsi que des chevaliers. Les nobles présents à ce moment s’inclinèrent pour saluer le futur héritier au trône. Fate donna les ordres aux chevaliers concernant les bandits capturés. Blue se dirigea alors lentement vers un jeune majordome un peu à l’écart des autres.

Blue : Toi, je t’avais vu à l’examen de validation des compétences de majordome. Tu sembles bien jeune et tu sembles pas avoir trouvé de maître pour rester ici au palais. C’est quoi ton nom ?
Majordome : Mon nom est Pikmin, votre altesse. Je ne puis mentir sur le fait de ma présence au palais lié à mon absence de contrat. C’est un honneur d’avoir votre attention, mais puis-je en avoir la raison si cela ne vous importune pas ?
Blue : Tu vois cette petite ? Elle s’appelle Lou, tu seras à son service dorénavant. Je te donnerai plus ample détails une fois mon entretien avec mon père terminé. Pour le moment, je veux que tu lui libère ou trouve une chambre proche de la mienne où elle pourra s’installer. Lou, je ne pense pas qu’on va se revoir pour un moment, cependant…Je t’ai promit de t’aider donc attends moi d’accord ? Et considère le jeune homme…..Pikmin comme ton ami. Je veux aussi que tu apprennes des choses, comme à l’école. Donc tu suivras aussi comme tu peux avec ta « maladie » tout ce que te diront tes professeurs et ton ami Pikmin d’accord ? Pikmin est ton majordome maintenant, quand tu auras besoin de quoique ce soit demande le lui ! En ami, il t’aidera et te l’apportera !
Lou : Hum….j’ai compris, je te le promets !

Lou s’écarta de Blue et soudainement Pikmin l’attrapa telle une princesse d’une main de l’autre il attrapa ses affaires rangés dans un sac. On pouvait entrevoir le regard surpris de Lou, qui disparu rapidement du fait que Pikmin lui-même avait aussi disparu.

Blue : ils sont incroyable ces majordomes quand même…Bon on va voir père, tu lui dis ce que tu as à dire et on se taille d’ici.
Fate : je te rejoins dans un instant, je t’ai dit avoir des bricoles à prendre. Penses d’abord à t’excuser de l’avoir ennuyer he he he
Blue : rah, salopard….Bon allons-y

Blue se dirigea puis entra lentement dans la salle du trône. Il continua à avancer en direction de son père confortablement installé sur le trône. Une fois suffisamment proche, il s’inclina devant le roi.

Blue : je m’excuse pour mon insolence et être parti d’un coup sans avoir fait preuve de sang-froid. Je sais que je suis le futur roi et que je ne dois pas me mettre en danger inutilement mais…
Roi : Mais tu veux aussi protéger ton peuple, et c’est ce qu’un roi doit faire non ? Tu as fais ce que tu avais à faire mon fils, je suis fier de toi, d’autant plus que tu te tiens ici devant moi en forme. C’est ça qui compte en ce moment n’est-ce pas ?
Blue : Je suppose… Aussi père, j’ai amené une petite fille du village de Haka. Elle résidera dans le palais et bénéficiera de notre science, notre médecine et notre éducation. Est-ce que j’ai ton accord ?
Roi : Vraiment ? Et quel est le nom de ma future belle-fille ?
Blue : Mais Ta gueule ! Enfin, je veux dire…Elle n’a que 8 ans donc s’il te plait ne donne pas ce genre de conclusion. Autrement, elle s’appelle Lou…Cette fille est atteinte d’une « maladie » ou d’un sortilège…J’aimerai qu’on puisse l’en libérer…Ces parents ont perdu la vie alors qu’elle était encore plus jeune…et selon les dires, ce sera dû à un sortilège. Sa mémoire est comme scellé et elle oublie tout en 24 voire 48h. Elle tient un journal dont elle relie toujours les grandes lignes pour continuer à vivre…
Roi : Mais tu sais, si sa mémoire est scellé, il y a peut être une raison valable…Moi aussi, je t’aurai bien scellé la tienne…
Blue : Sûrement que ce qu’elle a vu est aussi traumatisante voire pire que mon expérience…Cela ne justifie pas le fait qu’elle n’ait pas le droit de se souvenir du présent n’est-ce pas !
Roi : je vois, je comprends ton intérêt pour cette petite. Ça t’a rappelé ton propre passé… bien, je prendrai soin d’elle, elle a de bon côté sur mon fils après tout, il commence à dire des choses intelligente.
Blue : Ta Gu….Tsss….
Fate : Insulte au roi, c’est cher payé si tu n’étais pas son fils.
Roi : Ah Fate, à en juger tes préparations tu lui en as parlé n’est-ce pas ?
Blue : En effet, donc c’est bien vrai cette histoire de tournoi, c’est pas une blague…
Fate : Et non, on va se battre de toute notre sueur et de tout notre sang comme des hommes. Donc oui, j’ai fais les préparatifs, je vais le former durant le temps restant.
Blue : un entraînement hein ? Ce genre de truc surhumain que tu fais là ?
Roi : Crois moi mon fils, en apprenant un peu de Fate, tu reviendras servir ton pays encore plus fort que tu ne l’as été. Peu importe que tu gagnes ou non le tournoi, on aura gagné au moins ça.
Blue : Dis maintenant qu’on va perdre, tu accordes une de ces confiances en ton fils toi…
Fate : Moi, j’accorderai la même confiance vu le travail qu’il y a à effectuer…
Blue : Ta gueule c’est bon !!!
Roi : J’aimerai parler avec Fate, mon fils. Est-il possible…
Blue : Ouai, je sert à rien c’est ça ? Toute façon j’ai encore des choses à dire à l’autre là….Pikmin. Donc bon…

Blue les laissa et alla en direction de sa chambre où il fini par trouver une chambre entre-ouverte et y vit Pikmin ranger les affaires de Lou, qui écrivait dans son journal confortablement assise sur son nouveau lit. Une assiette de biscuit était à porté de main et elle semblait très concentrée.

Blue : hum, je vois que tu t’y fais déjà non ?
Lou : Grand-mère me manque un peu…mais je vous ai fait une promesse !
Blue : Hum…je demanderai à Pikmin de te laisser aller la voir quelques fois alors ça te va ?
Lou : Vraiment ?! Merci monsieur Blue !!!
Pikmin : Cette visite concerne-t-elle les détails dont vous m’aviez dit devoir m’en informer ?
Blue : En effet, je veux que Lou suive donc une éducation exemplaire au palais. Ce sera difficile pour elle donc soutient là d’accord…Elle est atteinte de trouble de mémoire on dira…Disons qu’elle oublie tout au bout de 24 voire 48h…Je veux que le professeur Pixel s’occupe d’elle, ainsi que le docteur Chris. Je veux que tu lui communiques bien ce que je viens de te dire sur ça maladie…Ce serai peut être du à un sortilège.
Pikmin : Bien monsieur…Est-ce tout ce qu’il y a à savoir ?
Blue : Je pense…Lou, on se reverra d’accord ! portes-toi bien !
Lou : Vous aussi monsieur Blue !


Au même moment dans la salle du trône, Fate et le Roi discutaient.
Roi : Tu as un indice sur ce que tu cherchais depuis ce temps n’est-ce pas ? J’ai remarqué l’absence de certains de nos espions d’élite à la recherche de quelqu’un notamment Fruita.
Fate : En effet. Désolé de ne pas vous avoir prévenu de cette manœuvre votre majesté.
Roi : Ce n’est pas la peine, je voudrais te charger d’une mission délicate…….ne sachant pas ce qui peut arriver, je préfère te confier ceci que tu donneras à mon fils s’il devait m’arriver quelque chose à ce moment…..
Fate : Donc vous n’avez toujours pas fait de choix……Vous allez donner cette tache à votre fils…..
Roi : C’est de son ressort de diriger le pays un jour n’est-ce pas ? J’aurai pu le confier a quelqu’un d’autre mais……

Le roi confia un pendentif a Fate, celui-ci le prit délicatement dans ces mains. L’objet brillait d’une lueur d’or pure et semblait peser le poids de la mission confié.

Fate : A quelqu’un d’autre ?
Roi : A la personne sur le pendentif mais bon, depuis plus de seize ans qu’elle a disparu……J'aurai aussi pu le confier à celui qui occupait le poste de Commandant à ta place à ce moment mais lui-même a aussi disparu. J'ose espérer qu'il prend soin de cette personne représenté sur le pendentif.
Fate : L'ancien Commandant? J'ai lu que son nom était........Disco c'est ça?
Roi : En effet, c'était un excellent commandant.

Fate ouvrit le pendentif et eut un air surpris que le roi remarqua de suite.

Roi : Qu’y a-t-il ?
Fate : Non, j’ai vu une ressemblance avec une demoiselle que j’avais sauvée mais je pense que c'est juste une erreur….[mumure] Est-ce possible ?!....[revient à un ton normal] D’ailleur, sa majesté a-t-elle des informations sur les participants au tournoi.
Roi : Oh bien entendu, bien que je ne connaisse pas leur caractéristiques précise. Hum… bien donc il y a le Webmaster du continent informatique de Serimui, Takamichi, il dit qu’il a inscrit ,un certain Docteur et un mercenaire de renom Kirby, au tournoi. Le Dirigeant de la patrie religieuse de Cerewerea, Pfd a apparemment l’intention d’y participer de lui-même avec son grand ami de toujours Spydark. Et enfin le Président de la République de Barserie, Pizza, a dit qu’un certain Demonking et un combattant mystérieux qu'on a pas revu depuis des lustres, participera au tournoi de leur côté. Pizza, n'a cependant pas révélé qui était ce mystérieux combattant.
Fate : Je vois, c’est plus que suffisant. Je veux dire, je sais que Demonking a prit parti est il va falloir être sérieux…Bien, je vous remercie pour cette information…Continuez à réfléchir sur « cela » tout de même, votre majesté….
Roi : Hum….

Il sorti de la salle du trône d’un pas sur. Une ombre d'homme apparut à la fenêtre de la salle du trône.

Roi : Malheureusement, je ne crois pas que la guerre sera évitée en fait……….Mais ce sera à toi de prendre la meilleure solution mon fils, c’est cette décision que je n’arrive pas à prendre….Je souhaite que tu réussisses toi. Et bien, puis-je savoir ce que mon meilleur espion a à me dire, Sasuke ?
Sasuke : J'ai retracé la piste que j'ai eu sur Disco. Il est encore vivant et serai à la république de Barserie.
Roi : Non! Ce combattant mystérieux qu'on soupçonnait au tournoi.
Sasuke: Il est fort possible que ce soit lui, et vous connaissez ce Demonking n'est-ce pas? Je n'ai donc pas grand chose à ajouter sur cette équipe de Barserie.
Roi : Ils y vont plus que très fort........Il faut le communiquer à Fate.
Sasuke: Bien, dois-je recueillir à d’autre ou m’en charger de moi-même ?
Roi : Il ne doit pas encore avoir prit la route. Je vais l’en informer de moi-même.

Le roi se leva de son trône et se précipita en dehors, où Blue venait de rejoindre Fate dans la cour extérieur du Château. Fate apprêtait les chevaux. Il remarqua le roi et alla à sa rencontre pour recueillir la nouvelle information qui le surprit. Blue vit le regard de Fate en sa direction semblant exprimer un certain effroi. Le roi lui-même regarda son fils d’un dur œil, fit un signe de la main, se retourna et alla vers le château. Fate pressa le prince, comme si le temps était compté. Ils s’en allèrent très rapidement, en direction d’un lieu encore inconnu pour Blue.




Dans la capitale du continent de Serimui, à l’intérieur du manoir du Webmaster. Un homme prenait un bain dans un Jacuzzi. Un autre arriva et se tint à l’extérieur de la baignoire, il était habillé d’une blouse blanche. Puis derrière, un autre homme en habit assez délabré, long et bleu foncé. Une épée attaché à son flanc et équipé d'un gant en tissu noir et étrange, avança derrière le premier homme.

…………. : Alors prêt pour le tournoi qui n’aura pas lieu mon cher Docteur et bien entendu, Kirby?
Docteur : Oui, mais de ce que je sache Takamichi, La monarchie de Klertia n’avait pas l’air favorable à ce plan. Cette alliance de tous se coaliser durant le tournoi contre la République de Barserie et de la fractionner entre nous. Et, Cerewerea n’est d’accord que si la Monarchie de Klertia est favorable. Ça pourrait mal tourner ?
Takamichi : Peut être mais je te rappelle que nous sommes le pays le plus développer technologiquement, ce qu’il nous manque aujourd’hui, c’est les ressources, et cette ressource, Barserie la possède. Je ne veux pas qu’un commerce avec ce continent, je veux, une partie de ce continent ! Puis nous verrons pour plus tard……….
Docteur : Oui, vous avez surement raison.
Takamichi : Ne t’inquiète pas, il me restera une dernière chose à faire pour persuader la Monarchie de Klertia d’y prendre part. J’ai juste hâte d’être à ce tournoi. En plus, j'ai pas que la technologie de mon côté, j'ai tes capacités de combats ainsi que ceux de Kirby.
Kirby : Du moment qu'il y a de l'action, je suis prenant, je n'attend que ça! Plus il y aura du sang, plus se sera passionnant.
Docteur : Il y a une part de vérité dedans ha ha ah ha ah aha.
Takamichi : J'ai peur pour les participants de ce tournoi, face à ces deux fou........Je suis content qu'ils soient dans mon camp.




Arrivé dans ce qui semble être une immense et magnifique forêt. Traversé par diverses rivières et cascades. Des arbres bien espacés laissant de nombreux espace de prairie en leurs milieux fate et Blue se préparèrent pour le tournoi.

Fate : D’abord, il faut que tu ais une maitrise du mana. Tu ne concentres que des attaques physiques pour le moment. Ce qui n’est pas non plus nul mais à un certain niveau ce n’est plus suffisant.
Blue : Ouai, ok faut que je devienne un truc comme toi…Je fais comment ?
Fate : Théoriquement, on a la possibilité d’user de toutes les énergies élémentaires de ce monde quand on a une très bonne maitrise du mana. Mais chaque être de ce monde à une maitrise du mana spécialisé on dira. Il faudrait donc d’abord trouver ton élément comme qui dirait pour au moins t’entrainer à fond sur un axe précis d’ici la date du tournoi.
Blue : Ok, trouver mon élément…..Autrement on fait comment ?
Fate : Ha la la………….Simple on va vérifier si tu es d’abord affilié aux esprits de l’eau. Va en haut de la cascade et sautes.
Blue : QUOI ?!!!!!!! Tu veux me tuer ?!!!!!!
Fate : Non, c’est simple en fait tu sautes et tu essais de courir sur l’eau de la chute. Si tu y arrives, c’est que l’esprit de l’eau te protège sinon…
Blue : Sinon quoi ?!!!! Répond ?!!!!

Fate l’emmena tant bien que mal en haut de la cascade et le poussa. Blue commença par tomber tête la première, se ressaisit et essaya de se tourner de sorte à avoir les pieds en direction de la chute d’eau. Rien ne se produisit et il tomba toujours plus vite. Alors que la chute était imminente, sa volonté de vivre semblait faire jaillir de lui une énergie et sa marque dorée à la main brilla comme jamais. Il se mit en position de plongée. Une fois dans l’eau, son énergie se fit plus visible autour de lui. Brillant d’une lueur rouge, l’eau autour du prince commença à s’évaporer et son énergie matérialisa un dragon de feu qui s’éleva sur la cascade et l’évapora. Blue semblait ne plus avoir conscience de ce qu’il venait de faire et Fate dû aller le chercher dans l’eau, inconscient.

Fate : Bon, au moins je sais où axé sa maitrise du mana maintenant...Vraiment, cette marque est….étrange…elle ne brille plus….




République de Barserie, un homme d’aspect assez musclé et imposant était assis sur un banc d’une propriété noble. Un homme en grand uniforme le rejoint et s’assit à ces côtés. Derrière celui-ci et restant à l'ombre d'une porte du manoir de Barserie, un autre homme se tenait appuyé à la porte. On ne voyait de cet homme que l'ombre qui semblait déjà grande, d'allure standard et noble.

……. : Demonking, vous méditez encore ? J’ai entièrement confiance en vous, je connais un peu de votre passé et nous gagnerons donc à coups sur. Puis vous n'êtes pas en duo avec n'importe qui, c'est avec l'ancien Commandant de Klertia que vous combattez n'est-ce pas Disco
Disco : .........
Demonking : ……….Président Pizza……….vous ne portez pas le grade de président que par noblesse pourquoi m’engager pour ce tournoi ?
Pizza : bah, je ne veux pas trop avoir à me salir, les mains. Je n’aime pas la violence, elle n’amène rien de bon. La violence amène de la haine. Ce n’est souvent pas la solution aux maux qui nous touche.
Demonking : bah, ce ne sont pas mes affaires, du moment que je suis payé. Sur ce je repars dans mes méditations………
Pizza : Bien, je vous amènerais une spécialité que je vous ai moi-même concocté vous aller adorer ! Bien entendu pour vous aussi Disco.
Disco : .........



Environ 17 ans plus tôt, Demonking était agenouiller en sang en face d’un homme habillé d’une espèce de cape noir, l’homme semblait épuiser et avait de nombreuse égratignures et entailles. Une femme habillée d’une cape noire similaire observait la scène.

……………... : T’es surement le seul à m’avoir fait aussi mal………
Demonking : Cette déclaration me semble douteuse, je suis sur que tu te donnes pas mais sans mentir, tu es le seul qui me donnes autant envie de me battre !!!!!!!! Yahhhhh !!!!!!!!!!!!!!!

Demonking revint à la charge avec son énorme poing en avant mais l’homme arrêta le coup d’une main et souleva Demonking pour le fracasser au sol.

……………... : Combat……..terminé ha ha ha.
Demonking : J’aimerai quand même connaitre le nom de celui qui m’a vaincu pour la première fois….
……………... : Mon nom ?! Ha ha ha ha ha, donner son nom a quelqu’un c’est lui donner en somme le droit de lire dans son passé et ce qu’il a fait……..la prochaine fois qu’on se verra peut être.
Demonking : Tu dis avoir tout donné mais.........c'est pas vrai hein? J'en suis sur avec cette dernière attaque......
……………... :Mystère?

Demonking s’évanouit, l’homme à la cape noire fit claquer ses doigts et ses habits, ses blessures disparurent d’un coup.

Femme en cape noire : Le seul à t’avoir fait aussi mal ? Tu fanfaronnes, et tu leur donne un espoir ? Tu es franchement horrible.
………………... : Oui, je le suis. Je m’amuse un peu par rapport à toi, Louise. Franchement, pourquoi c’est toi qu’on m’a….


Lou se réveilla d’une sieste qu’elle venait de terminer. Elle ressentait en son cœur un sentiment de surprise et de chaleur. Une sensation qu’elle semblait ressentir pour la première fois après avoir dormi, surprise du réalisme de son rêve et des gens qu’elle se souvenait encore avoir vu dedans. Elle s’empressa de prendre son journal et non pas d’écrire mais dessiner ce qu’elle avait vu. La femme à la cape noire était le personnage le plus détaillé qu’elle fit. Pikmin arriva soudainement et posa un plateau rempli de gâteau et un verre d’eau.

Pikmin : Profitez de votre journée mademoiselle, demain vos cours commenceront. Hum…Si je puis me permettre que dessinez-vous ?
Lou : Vous parlez bizarrement, Monsieur Pikmin. Hum…bah en fait, j’ai fais un rêve et….je m’en suis souvenu donc je….
Pikmin : Je vois, vous êtes douée de talent dans cet art, mademoiselle.
Lou : Ah merci, monsieur.



Au même moment à la république de Barserie, Demonking sur le banc du manoir ouvrit les yeux après sa méditation.

Demonking : Je n’ai pas oublié…..je ne pense pas que tu sois mort comme on le laisse croire et un jour on reprendra ce combat ! Et tu te donnera à fond crois-moi !
Pizza : Voici les spécialités que je vous ai promis !

Pizza arriva avec une grande assiette remplie de nourriture de qualité. Disco sorti alors de l'ombre pour manger.





D’un vitrail de la plus grande église de Cerewerea,
Prêtre : Monsieur Pfd nous devons procéder à la cérémonie qui vous permettra de combattre avec la toute puissance de Dieu.
Pfd : La purification dure 15 jours c’est ça ?
Prêtre : En effet.
Pfd : Pile à l’heure, …………….j’espère que tu as pris la bonne décision.
Un jeune homme tout de vert habillé mais d'un habit léger et volant avec les légères brises de vent arriva.
Pfd : Ah Spydark, j'espère enfin pouvoir admirer la puissance que tu as acquis.
Spydark: Moi de même mon cher ami de toujours!



Un grand Colisée était construit depuis la nuit des temps à quelques kilomètres du grand arbre entre les 4 continents. En ces lieux, de sombre nuage avait déjà couvert les cieux….
A Klertia au même moment, une étrange lueur émanait du château….

Cela ne justifie pas le fait qu’elle n’ait pas le droit de se souvenir du présent n’est-ce pas !

Suite : Chapitre 3 : Décision


Pour le bien de ses enfants
Roi : Ce choix est difficile, je ne peux vraiment pas le faire ça va surement me couter la vie mais je veux que se soit bénéfique pour mon fils jusqu'au bout. Si ça l'aide à murir alors je suis prêt à le faire. Savoir qu'on va bientôt quitter cette planète en laissant ses enfants, qu'est-ce que tu en pense Sasuke? Tu as une fille que je sache non?
Sasuke : Votre altesse, j'ai suivi une voie sombre, je ne peux plus réapparaître au yeux de ce monde, c'est ma sanction pour ne pas avoir su pouvoir lui faire confiance......
Roi : Vous vous punissez à trop grande échelle je pense mais moi aussi, ce sera ma sanction pour ne pas avoir su prendre ce choix. Sasuke, quoiqu'il arrive n'intervenez pas et veillez sur mon fils, pour son bien je suis prêt à tout.
Sasuke : Comme j'ai choisis cette voie sanglante et sombre pour rester dans l'ombre pour son propre bien à cette fille. Mieux vaut qu'elle ne sache jamais rien de moi et qu'elle vive une vie sans avoir à craindre le regard des autres.....ça me suffit.
Roi : On ferai vraiment tout pour nos enfants.



Repas déséquilibré.
Pizza : Bon alors, c'est parti! Il me faut donc 500 grammes de salade.
Disco : 2 kilogrammes.
Pizza : Heu ouai, ensuite de la viande je pense qu'une bonne grosse tranche est suffisante.
Disco : Un boeuf entier.
Pizza : Merci, bon où est mon moule pour faire un gâteau en désert.....ah le voilà.
Disco : Le moule géant.
Pizza : Ouai ça vaut mieux. Je suis vraiment content que tu m'aides à jauger pour la cuisine, vous avez un appétit d'Ogre vous deux donc bon, il faut faire équilibré en tenant compte de votre appétit.

Devenir une lady
Pikmin : Bien, les bras tout le long du corps, le regard fixe, faites bien attention à votre robe, vos pas doivent être bien coordonnées, je vous pose ces livres sur la tête veuillez à faire preuve d’équilibre.
Lou : hein ?! Mais c’est……Ouaaaaah [tombe] J’y arriverai jamais…
Pikmin : Hum…le but n’est pas que vous utilisiez tout cette enseignement au quotidien vu que vous restez invité à la cour plus que noble de celle-ci….mais pour les éventuels évènements il faut vous comporter comme tel…Reprenons, voulez-vous.
Lou : je comprends….Allez c’est reparti ! hum…..heh ? Ahhh ouahhh [Tombe] Allez encore !
Pikmin : Vous faites preuve d’un bel esprit, mademoiselle. Vous assimilerez tout rapidement si vous continuez comme ça.
Lou : [essouflée]….Je peux avoir un biscuit s’il-vous plait, et de l’eau….
Pikmin : Bien entendu, veuillez à noter tout ça dans votre journal. Quoique si la mémoire oublie, il est possible que le corps lui s’en souvienne. Donc assimilé bien ça à votre corps.
Lou : Bien, je vous le promets. Bon, j'essaie encore une fois mais vous m’apportez mes gâteaux !
Pikmin : Bien.
Lou : hum……eh oh, j’y arrive !!!! j’y arrive, je sais comment ouahhh [tombe]…..j’essaie tout à l’heure…





_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurosekai
Cease to Exist
Cease to Exist
avatar

Féminin Nombre de messages : 2368
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 25
Humeur : Détendu

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Sam 9 Juin 2012 - 16:01

L'édit à eu lieu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Hey Listen !
Hey Listen !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1509
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 18
Humeur : Breaking - Breaking - Breaking Bad, Walking - Walking - Walking Dead ♪

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Dim 10 Juin 2012 - 0:54

Vraiment super sympa ce nouveau Last Wish Memoir Smile
Toujours très long et très plaisant à lire, c'est parfait !
Bravo

_________________

I'm sorry it turned out like this.
I'm really happy you could be with me just before the end...
Thanks... I'm going to where is Mom now...
Lucas, I hope we meet again someday...
Bye. Thank you... I'm Sorry... I'm sure we'll meet again...

- Mother 3 -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delta
Princess is in another castle
Princess is in another castle
avatar

Masculin Nombre de messages : 4611
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 20
Humeur : Attrapez les, attrapez les, attrapez les tous Pokemon \o/

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Dim 10 Juin 2012 - 2:37

Omg tellement énorme Pikmin en majordome Laughing. Dés que c'est terminé tu devrais en faire un livre . Bonne continuation, j’attends avec impatience le prochain ♠️

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Duran
Hey Listen !
Hey Listen !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1575
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 18
Humeur : Optic Blast !

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Dim 10 Juin 2012 - 5:04

J'adoooooooore !
Hate de voir la suite.
Mais qui est ce mysterieux docteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurosekai
Cease to Exist
Cease to Exist
avatar

Féminin Nombre de messages : 2368
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 25
Humeur : Détendu

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Lun 11 Juin 2012 - 12:27

Memoir-01 : Rencontre et Passé

Les mathématiques, c’est aussi un art qui en appelle au figure ne serait-ce pour écrire des chiffres ou des lettres !

Monsieur Blue est parti il y a 2 jours avec son ami l’étoile. Hier, c’était mon jour de repos pour m’adapter rapidement au palais. Avec monsieur Pikmin, j’ai du me familiarisé avec le fait d’agir en tant que Lady. Lors de ma sieste l’après midi j’ai vu un rêve que j’ai dessiné sur la page à côté. Un rêve étrange, c’était si réel, tous les détails semblaient non issus de rêve. J’ai surtout remarqué cette étrange femme, quand je repense à cette vision mon cœur se réchauffe…Ah ! Aujourd’hui est mon premier jour de cour avec le professeur Pixel ! Monsieur Pikmin m’attend déjà avec le petit déjeuné. Je continuerai cette histoire plus tard !



Lou posa alors son crayon et referma son journal. Elle se leva en direction de Pikmin, prit le plateau contenant des biscuits, des tartines, un jus de fruit et un verre de lait. Elle mangea rapidement son petit déjeuné puis retourna le plateau à Pikmin qui disparut avec. Après cela Lou s’habilla et se prépara pour les cours. Elle enfila un petit uniforme scolaire, qui semblait constitué d’une espèce de chemise blanche avec par-dessus un long manteau presque militaire de couleur rouge. Autour de son cou, un foulard léger et bleu et elle portait un pantalon noir. Elle prit alors son sac contenant ces affaires scolaires et son journal, qu’elle emportait toujours avec elle. Pikmin la prit alors dans ses bras et ils disparurent de la chambre. Dans les bras de Pikmin, Lou remarqua le phénomène très étrange. Tout semblait se dérouler au ralenti, le temps lui-même aurait décidé d’être sous le commandement de Pikmin. Quand une servante glissait en perdant son plateau, il prenait même le temps de la remettre droite elle et son plateau. Ils arrivèrent alors devant une salle qui semblait encore fermé. Pikmin posa Lou et attendit.

Pikmin :Tout va bien mademoiselle ?
Lou :C’est très étrange quand on est dans vos bras, monsieur Pikmin, je vous ai vu aussi aidé la dame tout à l’heure. J’ai aussi lu que j’avais ressenti et vu quelque chose de similaire il y a 2 jours.
Pikmin : C’est une capacité que nous majordome se devons de développé très tôt, rapidement et efficacement. Un majordome doit après tout être au service de son maître à tout moment.
Lou : Oh je vois, c’est intéressant. Oh ? Une personne là-bas ?

Devant eux, à l’autre bout du couloir une petite fille s’avança vers eux en sautillant joyeusement. Elle regarda devant elle et s’arrêta d’un coup, observant Lou de loin. La petite qu’on apercevait portait un uniforme similaire à Lou. Elle couru alors encore plus enthousiaste vers Lou. On put la distingué plu précisément, c’était une petite fille aux cheveux lisse noir, assez long mais attaché en queue de cheval. Elle était un peu plus grande que Lou mais semblait avoir le même age. Elle arriva et prit les mains de Lou en souriant.

Lou : hum…qui êtes-vous ?
Fille : Ouahhhh !!! Tu es la camarade de classe dont m’a parlé le professeur Pixel hier en classe ! Il m’a proposée de venir à ces cours particuliers spécialement pour toi ! Et j’en suis si ravie !! Ah, je suis Black. Black de Roche la Shooter. Mais si on est amie, tu peux m’appeler Black hein ?
Lou : Mon amie ? heu….bien Black.
Black : Ouai !!! Je sens que ça va être génial !!!
Lou : Et Black….Comment ça se passe les cours ? Je n’ai jamais été à l’école, j’ai toujours appris avec des livres, et noté dans mon journal.
Black : Hum…Bah quand le professeur sera là bah on rentrera dans la salle, on attend que le professeur demande de s’assoir pour le faire et on note dans un cahier ce qu’il nous dit et on fait des exercices. Les cours durent environ 1h tout les jours donc après ça, on a quartier libre pour mieux se connaître !
Lou : Heu…D’accord. Cependant, j’ai aussi cours avec monsieur Pikmin….donc…
Black : Ah bon ? C’est qui ce prof, je ne le connais pas ?
Lou : Non, c’est mon majordome. Il m’enseigne les bonnes manières, la grammaire/Vocabulaire de la cour, l’histoire et plein d’autres choses intéressantes.
Black : Argt…c’est d’un ennuie, et on peut pas lui demandé de te laisser une petite pause ? Hein monsieur le majordome ? On veut juste se connaître un peu plus !
Pikmin : Vous m’en verrez désolé, mademoiselle Black. Cependant, mademoiselle Lou ne peut pas se permettre de perdre du temps, peut être puis-je tolérer votre présence et participation à nos activités pour le bénéfice de mademoiselle. Je comprendrai pourtant que cela n’est que très peu d’intérêt à vos yeux.
Black : …..Hum…..Ouai ok. Je viendrai alors ! tu as de la chance, ton majordome et professeur semble gentil. Fais attention au professeur Pixel, il semble gentil mais il peut être très méchant parfois et en plus quand il l’est. Il fait peur, on dirait un….un….
Voix D’homme juste derrière Black : On dirait quoi Miss Roche la Shooter ?
Black : AHHHHHHHHHHHHHH…..Professeur Pixel….mais rien du tout voyons ha ha ha ha, je plaisantais. Comme d’habitude n’est-ce pas ?!
Pixel : Hum, c’est pour ça que je te demanderai de ne pas étendre ton humour sur notre nouvelle et sérieuse élève. Si je t’ai demandé de venir c’est que ton niveau de math est tel que reprendre à partir des bases avec notre petite nouvelle ici, te sera surement bénéfique.
Black : Ah ha…..merci de votre aide monsieur…
Pixel : Donc voici Pikmin et mademoiselle Lou. J’espère que tu seras plus convaincante que Black…..et le Prince Blue. Bien, entrons !

Pixel posa sa main sur la porte qui brilla et s’ouvrit. Black attrapa Lou par le bras et s’installèrent toute les deux à une double table près du tableau. Pixel s’installa au bureau juste face au tableau Pikmin ferma la marche mais resta debout au fond de la salle. Pixel fit quelques pas vers le tableau et il baissa son bras droit et une craie blanche vint se loger dans sa main. Il jeta la craie et claqua des doigts. Elle se mit d’un coup à bouger toute seule et écrire sur le tableau le mot « Mathématiques » pendant que le professeur s’approcha de la table des deux filles.

Pixel : Bien avant de commencer le cour, qu’est-ce que les mathématiques ?!
Black : Un truc pas intéressant…
Lou : Les mathématiques constituent un domaine de connaissances abstraites construites à l’aide de raisonnements logiques sur des concepts tels que les nombres, les figures, les structures et les transformations. Les mathématiques désignent aussi le domaine de recherche visant à développer ces connaissances, ainsi que la discipline qui les enseigne.
Pixel : Ouah…..tu sembles avoir de bonne connaissance. C’est bien !
Lou : J’ai lu cela dans le livre de mathématique que m’a donné monsieur Pikmin hier. J’ai noté ce qui me semblait important à retenir sur mon cahier, pour autant, je ne me souviens pas tellement à quoi correspond ce que j’ai noté…
Pixel : Oui…j’ai été mis au courant sur ton cas si particulier…je suppose qu’en pratiquant beaucoup, on réussira à faire en sorte que ton corps réagisse sans grande réflexion. Les maths c’est aussi de la logique ! Si ta mémoire ne peut pas jouer sur ça, on peut supposer que ton corps puisse tout aussi se souvenir de cette logique.
Black : Cas particuliers ? Tu as quelques choses Lou ? En tout cas, tu es trop forte... Faut pas que je me fasse dépasser !!!!
Pixel : Hum hum, je sens que notre chère Black est stimulée dans le bon sens. Autrement Lou, certes ta définition est juste mais pas seulement. Les mathématiques, c’est aussi un art qui en appelle au figure ne serait-ce pour écrire des chiffres ou des lettres ! Ces figures, géométriquement parlant peuvent aussi former tout ce qui constitue notre art pictural chez les humains. C’est un art de logique, mais cet art n’en devient vraiment un que quand on a étudié cela au point de comprendre les majeurs parties des logiques de ce monde !

Quand il eût fini son monologue, plein de craies de couleur différentes se posèrent sur le bureau du professeur et venaient juste d’écrire les mots « Professeur Pixel », juste en dessous du mot « Mathématiques ». Black et Lou étaient émerveillées.

Black : Wouhaaaa !!!! On peut faire ça avec les maths ? Vous ne l’avez jamais montré en classe.
Pixel : Disons que les paroles de Lou m’ont motivé à vous montrer ça. Bien, cette fois on ne plaisante plus. On va commencer par les multiplications d’accord ?
Black : Oh non….

Pixel commença son cour et donna des exercices. Lou semblait mieux s’en sortir que Black. Elle en venait même à aider sa récente amie. Black semblait plus motivé et contente du cour. La fin du cour arriva rapidement et Pixel donna les devoirs au deux filles.

Pixel : Bah voilà mademoiselle Roche la Shooter…On devient meilleure !! Je perdais espoir avec vous mais j’avais peut être tord. Vous devez persévérer et vous le savez. Votre famille est l’une des plus proches du roi et des plus renommée de la cour. Il vous faut représenter votre famille convenablement.
Black : D’accord, monsieur Pixel, vous me l’aviez déjà dit…
Pixel : Te concernant Lou…Nous verrons donc demain ce qu’il en est concernant ton problème…
Lou : Je…..ne vous inquiétez pas monsieur Pixel ! Tout ira bien !
Pixel : Hum, je suppose si tu le dis.
Pikmin : Bien mademoiselle, nous allons directement à vos appartements, une courte pause pour ainsi reprendre avec des cours d’histoire, de bonnes manières et nous irons en fin de journée voir le docteur Chris pour un premier examen. Mademoiselle Black nous suit-elle ?
Black : Bien sur ! Je suis sur qu’en histoire je serai d’une meilleure aide !
Pikmin : Bien.

Pikmin prit Lou d’un bras et Black de l’autre et ils disparurent rapidement du champ de vision de Pixel qui fit un signe pour refermer la porte de la salle. Il repartit sans rien ajouter. En quelques fractions de secondes Pikmin arriva dans la chambre de Lou et la posa sur son lit avec Black. Il apporta rapidement un plateau remplit de cookies et deux verre d’eau fraiche. Lou posa ses affaires et ouvrit son journal pour écrire. Black prit un cookie et fit le tour de la chambre qui semblait grandement l’intéresser. Elle ouvrit la porte pour regarder le couloir puis revint, pris quelques livre d’image de Lou pour s’installer calmement par terre et le feuilleter. Quelques minutes passèrent et Lou finit par refermer son journal et s’approcha du gros livre que feuilletait Black.

Black : Tu as fini ?
Lou : heu….oui, merci de m’avoir laisser écrire.
Black : ça avait l’air important pour toi, je n’aime pas non plus qu’on me dérange quand je fais un truc important donc bon. Ah et désolé de prendre comme ça tes livres.
Lou : Hein ? Ce n’est rien, tu aimes lire, Black ?
Black : Hum, ça dépend quoi. J’avouerai avoir lu là pour un peu savoir ce qui t’intéresse. Tu sembles aimer les livres d’histoire, de légende etc…
Lou : Ah oui, c’est étrange pour une fille de notre age ?...
Black : Oh pas vraiment. J’ai aussi pu constater que nos chambres ne sont pas si éloigné ! Tu pourrai même venir me voir parfois !!!
Lou : Ah vraiment ?!

Black constata pourtant une espèce de sourire forcé sur Lou. Elle attrapa les joues de la petite fille et en éleva ses lèvre pour en faire un sourire si forcé qu’on ne parlait plus de sourire mais de grimace.

Black : Allez quoi, tu es déçu d’être mon amie ?! Sourie Lou !
Lou : Ah, merci. Tu es une personne…une gentille amie Black.
Pikmin :Si je puis me permettre nous allons donc étudier l’histoire de notre monde.
Lou : Bien monsieur Pikmin. Vas-tu resté avec moi ?
Black : Bien sur !

Lou sorti un autre cahier et de quoi écrire puis alla à son bureau. Black la suivit puis s’installa par terre. Pikmin s’empressa de ramener une autre chaise où Black s’installa.

Pikmin : Il sera donc pour un premier temps, suffisant de s’intéresser à des mythes anciens tel que le conte les archives de la contrée religieuse de Cerewerea. Selon le culte divin, il est dit qu’au commencement tout n’était que néant. Cependant ce néant avait une conscience et c’est cette conscience qui fut la première matérialisation physique de ce vide. On dit que de là serait né Dieu et qu’il créa un monde, de la vie, et divisa sa conscience en chacune de ces nouvelles vies. Ainsi du fait que Dieu composait toutes les vies de ce nouveau monde, vu que tout est en constante évolution cette conscience se multiplia, évolua avec ces nouveaux êtres. C’est alors que ces êtres firent la même chose que Dieu lui-même et créèrent nombres d’autres mondes ou plutôt des répliques, cependant ils ne trouvèrent pas la même perfection que le monde original. Pourtant ces imperfections attisaient la curiosité de ces êtres qui quittèrent le monde original pour n’importe quel autre monde. On dit que le monde Original se scella à leur départ. Ou une autre théorie veut que ces êtres ne sachent plus quel monde est le monde original. Autrement dit, selon les mythes divins, notre monde ne serait qu’une fille imparfaite du monde original et que nous ne sommes que descendant imparfait de ces premiers êtres. On décrivait ces êtres comme parfaitement constitué et donc supérieur de loin à nous, comme des répliques de Dieu vu qu’ils sont doués de sa conscience. Et je pense que nous pouvons nous arrêter à là pour en discuter, si vous avez quelques incompréhensions mademoiselle.
Black : Ouah, je n’ai jamais appris ça. En même temps j’ai toujours suivi l’enseignement de Klertia. Ici en histoire on dit que Dieu créa ce monde et la vie. De là, sont nés les humains dont la première impératrice était dit-on, représentante de Dieu. A cette époque, l’impératrice régnait sur notre monde entier d’une localisation qu’on dit à la frontière de Cerewerea et Klertia. On dit aussi que le mana n’existait pas à cette époque. Ce que je ne comprends pas car aujourd’hui on dit qu’n ne peut pas vivre sans mana.
Lou : Peut être parce que l’arbre de mana n’existait pas à l’époque aucun des deux récits n’en fait mention.
Pikmin : Bonne remarque mademoiselle, vous êtes une historienne en herbe.
Lou : Hum…Mais si ces êtres parfaits ont quitté leur monde pour s’installer par exemple en notre monde. Cela signifie qu’il y en a quelques uns vivant ici quelques part n’est-ce pas ?
Pikmin : Ce ne sont que des mythes mademoiselle, mais je vous accorde que ce récit est très intéressant et que vous semblez avoir apprécié, tout semble avoir été noté dans votre cahier.
Lou : hum…je suis curieuse tout de même, quelques part il faut bien des choses pour créer un mythe.
Black : tu n’as pas tord…….On devrait aller à la bibliothèque du palais un de ces jours ! On en saura peut être plus hein ? T’en dit quoi !
Lou : Heu….d’accord !
Pikmin : Bien, je vous accorde un temps avec mademoiselle Black. Je vous propose de changer notre emploi du temps et remettre notre cours de bonne manière après la consultation médicale.
Lou : Vous êtes sur que c’est raisonnable ?
Pikmin : Il n’est pas bon de trop réfléchir n’est-ce pas ? Prenez du bon temps mademoiselle. Il vous suffira de m’appeler si vous avez besoin de moi. Je m’en vais à d’autres occupations.
Black : Ouahhhh génial, tu vois qu’il est gentil ton majordome ! Allez viens viens ! On va dans le jardin du palais !

Black prit Lou par le bras et l’emmena avec elle. Lou fit apparaître sur son visage un timide sourire. Pikmin disparut au départ des deux filles. Les deux filles coururent à travers les couloirs et les nobles pour arriver dans un lieu rempli de verdure, de l’eau y circulait aussi via des canaux faisant mime de ruisseaux passant par le palais. Des arbres fruitiers et quelques plantations de légume y étaient. On y voyait aussi certaines se détendre sous des arbres ou faire un pique-nique.

Lou : Ouaaaah. Un tel endroit existe en ce palais ?!
Black : Oui, c’est le jardin du palais. Tu ne connaissais pas ? Ah, mais tu viens d’arriver ha ha ha. Allez, viens sous ce pommier près de ce cours d’eau !!!

Black guida Lou jusqu’au lieu dit, la petite nouvelle observa avec attention ce qui l’entourait, autant les personnes que le décor mais aussi les insectes, le ciel qu’on voyait bleu au dessus d’eux et le soleil qui entrait dans ce jardin comme pour montrer que lui-même avait de la considération pour ce lieu.

Black : C’est jolie n’est-ce pas ? Quand, je suis en colère, un peu stressé ou juste pour m’amuser j’aime venir ici. Manger quelques pommes ou boire un peu d’eau. Tu peux en gouter une si tu veux !
Lou : Hein ? Heu plus tard peut être mais merci. C’est en effet un très bel endroit. Merci beaucoup.
Black : Allez, juste une pomme….Bon elles sont un peu haute…attends regardes !

Black claqua des doigts et une rapière apparut face à elle. Elle prit l’arme et on voyait qu’elle semblait familière à son utilisation. C’est la fit tourner autour de son poignet, soudainement elle courut vers le tronc du pommier elle sauta sur celui-ci fit un coup d’estoc pour planter son arme dans le tronc. Tenant toujours son arme bien planter, c’est par une étrange souplesse et habileté qu’elle se propulsa vers une branche du pommier. Elle y cueillit tranquillement 2 pommes puis sauta de la branche en rebondissant sur sa lame comme sur une plate-forme pour ne pas tomber de trop haut. Elle tendit un fruit à Lou qui l’accepta et toutes les deux mangèrent leur fruit face au cours d’eau.

Lou : tu sembles savoir te servir d’une arme….Ce n’est pas dangereux pour nous, les filles ?
Black : Peuh, tu ne crois pas à ce genre de cliché j’espère. Nous les filles pouvons être plus forte que les garçons j’en suis sur. En tout cas, j’adore prendre ces cours d’escrimes C’est les cours que je préfère !
Lou : Vraiment….Si les filles peuvent se battre alors….ne pourrais-tu pas m’apprendre des trucs ? Je me souviens à chaque fois, voir monsieur Blue et…..son ami l’étoile se battre pour moi…et les autres…J’aimerai pouvoir leur être utile un jour.
Black : Ho…..hum…je ne pense pas que ce serait bien que tu partage les cours avec moi vu qu’on a bien avancé. Mais, je peux t’initier et t’enseigner à mon rythme. Tu veux ?
Lou : Je t’en remercie

Les deux passèrent alors leur temps à courir dans le jardin, s’amuser, rigolé comme des enfants qu’elles étaient. Lou semblait pourtant afficher un ton de tristesse quelques fois mais les plaisanteries de sa nouvelle amie effaçaient bien vite cette mine. Le soleil arriva au crépuscule et Pikmin arriva alors pour récupérer Lou.

Pikmin : Bien mademoiselle, nous devons aller voir le docteur Chris maintenant.
Lou : Oh, je comprends. Merci pour cette superbe et agréable journée, Black. J’aimerai pouvoir revivre ça encore et encore.
Black : Hum ? Qu’est-ce que tu dis, on se voit encore demain n’est-ce pas ? En plus tu vis au palais on peut se voir tout les jours ! Et je dois t’apprendre l’escrime n’est-ce pas ? Ha ha ha, tu dois être fatigué. Moi aussi….
Lou : C’est…..c’est vrai. Dans ce cas, à demain Black.
Black : Oui ! A demain !

Black s’en alla seule vers ses appartements. Lou attendit de ne plus la voir et des larmes apparurent alors de ses yeux. Elle serra alors Pikmin, qui se baissa pour l’enlacer aussi. Il savait bien ce que ressentait Lou, jamais la petite fille qu’il serrait dans ses bras ne vivait qu’une ou deux journées maximum et que c’était donc d’autant plus douloureux pour elle, de savoir qu’elle ne pouvait pas respecter ce genre de promesse faite, ces simple mots que sont « à demain ». Après avoir pleuré un petit moment, elle se ressaisit, se nettoya le visage avec un mouchoir que lui tendis son majordome. Et les deux allèrent rapidement voir le Docteur Chris. Quand ils arrivèrent dans son cabinet, celui-ci semblait préoccupé par autre chose. Il semblait observer avec un microscope un échantillon peut être de microbe. Autant l’échantillon que son instrument, le médecin les manipulait avec la plus grande attention. Il quitta rapidement cela pour observer les deux arrivant et notamment Lou.

Chris : Alors voici, la petite « génie » amnésique ?
Lou : Hum ?!....Vous me faites peur.
Chris : Je comprends parfaitement, on me le dit souvent mais tout ira bien. On m’a fait part de ce que tu as et aussi de tes exploits en cours. Ce qui pour moi est assez contradictoire, j’y suis réfléchis 2 minute et c’est la conclusion que j’en ai tiré.
Lou : Que voulez-vous dire ?
Chris : et bien ta mémoire se réinitialise toutes les 24h n’est-ce pas ?
Lou : heu…Je crois…
Chris : Tu crois, c’est déjà une première contradiction, toi aussi tu en es consciente n’est-ce pas ? Si tu devais vraiment tout oublié à chaque fois, alors pourquoi il y a des choses qui te restent en mémoire, la vieille dame, le nom et la personne de Blue, certaines choses que tu as lue il y a longtemps. Et puis, je ne peux pas croire que tu lis ton journal en entier tout les matins. Du moins, pour moi ce serai possible mais je le crois difficilement pour une fille de 8 ans.
Lou : Comment en savez vous autant sur moi ?...On vous a vraiment tout dit ?
Chris : Bien entendu, j’avoue en avoir aussi demandé car ton cas m’a beaucoup titillé.
Pikmin : Et quelle peut donc être la signification de ces contradictions, monsieur ?
Chris : Une très bonne question, je ne suis pas sur, j’ai pensé à une théorie qui est encore à vérifier et que je vous expose. On dit qu’il y a 2 mémoires chez nous les humains, la mémoire de l’âme et celle du corps. Celle de l’âme est celle qu’on utilise quand on parle par exemple pour dire qu’on se souvient de quelque chose ou pour citer une leçon. Celle du corps est celle qui peut survenir sans celle de l’âme. On a observé chez quelques amnésiques par exemple qu’ils ne se souvenaient plus de leur nom mais que quand on leur demandait de l’écrire leur main l’écrivait sans mal. C’est ça la mémoire du corps. Tu me suis petite fille ?
Lou : C’est celle-ci que veux me stimuler le professeur Pixel ?
Chris : Vraiment ? Je comprends après tout les maths peuvent être enseigné par la mémoire du corps. Autrement en revenant à ce que je dis, je pense que chez toi petite, il y a 3 mémoires, celle du sortilège, de l’âme et du corps.
Pikmin : Du Sortilège ?
Chris : Si l’on suppose que c’est dû à un sortilège alors c’est le nom que je lui donne. Imaginons que c’est sur cette mémoire sortilège que tu inscris ta mémoire de tous les jours comme si celle-ci avait remplacé celle de ton âme et qu’elle a surtout en prenant une telle place dans ton cerveau, l’effet de brouiller peut être de te protéger de quelque chose. Cela, ne veut pas dire que la mémoire de ton âme n’existe plus et que quand tu le veux vraiment, tu arrives encore de toi-même à écrire sur celle de ton âme sans pour autant y voir clairement dedans. Vous me suivez ?
Lou : J’arrive donc à me souvenir de Monsieur Blue ou de Grand-mère car j’ai réussi à les mémoriser par mon âme ?
Chris : Exactement, ce qui veut dire qu’il est possible peut être de raviver une mémoire d’âme afin qu’elle prenne le dessus d’elle-même sur le sortilège. Comment ? Je n’en sais trop rien encore.
Pikmin : On dit que les rencontres permettent de créer des liens si forts qu’ils peuvent s’inscrire au plus profond de notre mémoire.
Chris : Ce que tu dis n’est pas si bête. Si l’on suppose qu’elle a vécu une vie plutôt monotone….elle se souvient de Blue….il est bien possible que des rencontres puissent stimuler sa mémoire d’âme. Après tout, on demande parfois aux amnésiques de retourner voir ce qui leur est familier, dans l’espoir que leur yeux puisse rencontrer quelque chose qui stimule à nouveau leur mémoire, ou que leur langue rencontre un gout qu’ils aiment et qui les stimule ou d’autres sens. Bref, ce que vous nous déclarez là est assez intéressant, majordome. Y a-t-il des choses qui t’intrigue, petite fille ?
Lou : Hum….j’aime bien l’histoire…..Oh, j’ai fais un rêve étrangement précis la nuit dernière, c’est la première fois…
Chris : Oh vraiment ? Peux-tu m’en dire un peu plus ?
Lou : Bien, je l’ai dessiné dans mon journal, l’avez-vous monsieur Pikmin ?
Pikmin : Bien sur mademoiselle le voici.
Chris : Ouoh, j’observe que tu es très douée en dessin ! Puis-je faire une copie de ce dessin et ainsi l’analyser ?
Lou : Heu, bien sur.

Chris prit le journal et l’emmena vers une étrange machine. Il y mit le journal à l’intérieur tapa sur de drôle de bouton. Un bruit se fit et la machine recracha le livre qu’il redonna à Lou. Il retourna à la machine et récupéra une feuille avec le même dessin que Lou.

Chris : Bien, je pense qu’on en a fini pour aujourd’hui. Je te demanderai bien de dessiner des choses que tu aimes, apprécies et bien d’autres choses qui peuvent t’intriguer. Cela peut représenter des indices quant à ta guérison tu comprends ?
Lou : D’accord.
Chris : je ne te garanti pas la guérison, mais le prince à placer sa confiance sur ton cas, je ferai tout ce que je peux pour toi petite fille, et pour honorer mon devoir.
Lou : Je vous suis reconnaissante, vous n’êtes pas méchant après tout.
Pikmin : Nous y allons, mademoiselle ?
Lou : Oui, merci, monsieur Chris.

Le médecin était déjà retourné à son microscope et Pikmin s’en alla sans même le faire réagir. Lou écrit alors le reste de sa journée dans son journal et demanda à Pikmin de l’emmener au jardin du château après le diner. Ce que le majordome accepta. Ils passèrent alors à leur leçon de bonne manière où Lou fit d’incroyable progrès sur sa démarche et son équilibre pour autant elle faisait encore tomber les livres de sa tête. Ils continuèrent la leçon en dinant, Pikmin lui expliquant les règles à adopter à table. Ce point-ci étant assez délicat, le diner prit fin assez tard dans la soirée. Pikmin emmena alors Lou dans le jardin, la lune brillait dans le ciel et fournissait des rayons argentée aussi puissant que la lumière du soleil, permettant ainsi de se diriger très facilement dans cet immense jardin de nuit. Lou accompagné de son majordome, arriva alors à l’endroit où elle avait passé l’après–midi avec Black. Pikmin alluma une lampe et Lou se mit à dessiner ce qu’elle voyait à la lueur de la lampe et de la lune. La petite Black sortit de sa chambre en cette soirée tardive pour se dégourdir les jambes, malgré les cris de sa mère pour la ramener, elle s’en alla rapidement telle une fuyarde. Elle se dirigea vers le jardin et vit les formes de Pikmin et Lou, elle sourit et se dépêcha de parcourir les couloirs pour accéder au jardin. Lou s’arrêta de dessiner un moment et en lâcha même son crayon, une larme ruisselant sur sa joue. Black arriva et Lou se pencha pour ramasser lentement son crayon.

Black : Lou !!! Que faites vous tout les deux en pleine nuit ?
Pikmin : Non, vous ne devriez pas mademoiselle Black c’est…
Lou : Qui êtes-vous tout les deux ?!.....Où…Où est Blue ?! Monsieur Blue.. ?!
Black : Que me chantes-tu là Lou, C’est Black, tu me vois peut être pas ? C’est moi, tu sais ton amie !!! Je me suis un peu sauver de ma chambre puis je vous ai vu ici, j’ai couru et…
Lou : Black ? Je ne connais aucune black ? Et vous monsieur ? Qui êtes-vous ? Ah….Monsieur….Pik…….Monsieur Pik ?
Black : Qu’est-ce que ça veut dire ? C’est une blague ?
Pikmin : Mademoiselle, c’est moi votre majordome, Pikmin. Vous vous souvenez ? Ceci est votre amie Black…mais peut être ne…
Black [secouant Lou] : Qu’est-ce que tu as Lou !!!! C’est moi, je suis Black, je suis ton amie !!! Tu ne te souviens pas ? C’est une blague qu’est-ce que c’est Lou !!!!!!!!!!!!!!

………. : …..Louise !!!! C’est moi Louise !!!!! Tu ne te souviens pas ? Mère !!!! Tu plaisantes encore avec moi c’est ça ?!!!!! Arrête s’il te plait !!!!
Mère : Je ne vois pas du tout de quoi vous parlez, jeune fille. Vous n’êtes peut être qu’une étudiante ici ou ayant un statut similaire mais je ne peux pas tolérer une petite fille avec de telles manières dans cette maison. Pour qui vous prenez-vous à me tutoyer petite sotte ! Qu’on jette cette fille dehors !
Louise : Non !!! Mère vous ne pouvez pas….
Mère : Cessez de m’appeler votre mère, je ne vous connais pas et je n’ai jamais eu de fille ! Maintenant déguerpissez par vous-même ou je donne de nouveaux l’ordre d’expulsion.
Servante : Mais madame elle n’a que 8 ans. N’est-ce pas exagéré de la renvoyer, une si petite fille…
Mère : Veux-tu peut être la suivre vieille délabrée ? Si tel est le cas, je ne t’en empêcherai pas. Sinon, je te prierai de ne pas interférer !
Servante : Mais…bien madame…. Je suis désolé mademoiselle Louise…
Mère : Bien petite, vas-tu rester encore longtemps à me regarder comme une cruche ? Je te prie de baisser tes yeux, personne n’adresse ce genre de regard à la femme de la dernière lignée des Wereakle. M’as-tu bien comprise ?! Sors !!! Maintenant !!!
Louise : Qu’ai-je fait…..

Louise s’en alla le visage en larme elle franchi la porte puis le portail qui se refermèrent sur ses pas. La pluie commença à tomber, le manoir dans lequel elle venait d’être renvoyé n’était qu’une maison de campagne de la famille, une forêt l’entourait et seul un bas chemin commençant à être inondé par la pluie était visible. Louise décida de passer par la forêt et s’enfonça à travers les arbres. Elle avait sur elle une fine rapière qu’elle utilisa pour couper une partie de sa noble robe pour mieux circuler dans cette forêt. Elle le savait que ce jour arriverait, elle qui était en possession d’un pouvoir secret, dangereux et incontrôlable à son jeune Age. Toujours sa mère avait-elle réussi à revenir à elle mais cette fois-ci son pouvoir, devenu de jour en jour plus puissant, aurait finalement atteint le stade qu’elle redoutait. Ce pouvoir qui lui venait de son père disparu très tôt après sa naissance et dont elle n’a donc jamais rien su autant sur lui que ce pouvoir. Toujours est-il qu’elle n’a jamais pensé à sa mort mais juste à sa disparition et aujourd’hui dans cette forêt sa pensée était de le retrouver. Elle avançait dans cette forêt de plus en plus sombre, de plus en plus mouillé, la foudre semblant martelé dans le ciel voire la poursuivre. Un éclair s’abattit sur un arbre près d’elle ce qui la fit trébucher, elle était confuse par le lourd bruit qui semblait l’avoir assommé. Une main la rattrapa, une main de garçon, elle ne put voir l’individu mais elle lui sourit comme si quelque part, elle le connaissait et s’évanouit. Elle se réveilla dans une traditionnelle maison de papier, une espèce de marmite était sur le feu, une délicieuse odeur s’en échappait, un chaud bandeau de papier était posé sur son front. Elle souri en voyant tout ça. Un garçon apparu alors soudainement devant elle sans que ça la surprenne, il portait un étrange habit traditionnel et tenait un seau d’eau. D’autres plus âgé apparurent aussi mais allèrent aux occupations de la marmite, du rangement etc…

Louise : C’est donc toi, le garçon que j’avais rencontré et qui m’a guidé hors de la forêt l’autre jour…Sasuke c’est ça ?
Sasuke : Et benh toi, je ne pensais pas te revoir de sitôt.
Louise : je suis désolé…tu m’avais dis que votre maison, vos amis, vos voisins…vivaient tous en communauté secrète et caché.
Sasuke : Et bien, c’est simple tu n’a encore rien vu n’est-ce pas. C’est difficile de te demander ça au réveille mais tu as le choix entre rester ici pour toujours où alors à me laisser te raccompagner sagement avec un bandeau aux yeux.
Louise : Hum…Je ne peux pas retourner à la maison, je ne sais pas où est mon père…et les autres nobles ne sont que superficiels… je n’ai plus personne….mais je me disais qu’il fallait que je retrouve mon père.
Sasuke : Hey, souris ! Je suis là moi. Ok on se connait pas depuis longtemps, mais on s’était bien amusé ensemble avec les animaux et tout. On est amis, même la première fille chouette que je connaisse.
Louise : je suis une fille chouette ? Je suis ton amie ? Tu le penses vraiment ?
Sasuke : Bien sur ! A partir d’aujourd’hui, jamais je ne t’oublierai. Car nous sommes amis !

Le garçon toucha le front de la jeune fille et lui changea le bandeau.




Lou tremblant : Nous sommes amis ?....Bl….Black ?
Black : Lou ?! Lou !!!! Oh Lou !!!!!

Pikmin regarda la scène avec stupéfaction, Black serra Lou en pleurant et Lou lui rendit son étreinte, une larme coulant sur ces joues à nouveau.

Sur une tombe proche des ruines d’un manoir, Sasuke l’espion du roi semblait s’y recueillir.
Sasuke : Nous sommes amis n’est-ce pas ? Jamais je ne t’oublierai…Louise.

Ce que tu dis n’est pas si bête.

Suite : Memoir-02 : Bibliothèque et Passé

Deux génies parle d'un génie

Pixel : Alors on t'a présenté ma nouvelle élève?
Chris : Tu as fait la connaissance de ma patiente aussi à ce que je vois.
Pixel : Elle a de bonne prédisposition en maths, tu vas voir comment ces formes géométriques vont t'impressionner.
Chris : Hum ça rendra son étude encore plus intéressante! Je pourrai en pondre une thèse dont tout le monde se souviendra
Pixel : Et si elle en arrivait à t'étudier, ne jamais sous-estimer ces cadets.
Chris : ça serait encore plus exitant tu ne pense pas? Imagines-nous des génies du palais, qui formons une jeune prodige qui finirait par reproduire des formules et formes géométrique en plus parfaites que les tiennes et des thèse encore plus poussé que les miennes!!!!
Pixel :.....
Chris : ......
Pixel : Oh putain fais moi voir tes livres de médecine!
Chris : Rappelles moi tout ce qui est limite et logarithme s'il te plait.

Tout un art


Louise : hum...je n'y arrive pas mère...comment arrives-tu à peindre d'aussi belle chose?
Mère : Simplement car je ne cherches pas comme toi à concurrencer ou faire mieux que quelqu'un ma fille.
Louise : Heh?!
Mère : Vois-tu, le fait que tu veuilles faire mieux que moi influence sur le fait que tu ajoutes peut être des trait car tu penses que ça fera mieux que moi. Il faut que tu suives ton cœur et créer ton oeuvre ma fille et non pas simplement copier une autre œuvre.
Louise : D’ailleurs, j'ai vu un tableau l'autre jour avec des écrits de mort par qui était-ce?
Mère : Oh, un ancien peintre dit maudit. Il es mort il y a bien longtemps.
Louise : Ce genre de lettres et d'écrits est-ce vraiment de l'art?
Mère : L'art ne sert pas qu'a définir le bien, la beauté, la pureté ma fille. Elle peut bien représenter le contraire.
Louise : Hum, je vois ce que tu veux dire.
Mère : Tu sais pour ton age, tu es très douée Louise, c'est bien toi ma fille. Je suis sur que tu transmettra à ton tour ce don.

_________________


Dernière édition par kurosekai le Sam 16 Juin 2012 - 16:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demonking
Héros du Temps
Héros du Temps
avatar

Masculin Nombre de messages : 2727
Date d'inscription : 09/11/2008
Age : 24
Humeur : Revolution is over

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Lun 11 Juin 2012 - 14:15

J'ai enfin rattrapé mon retard sur ta fic.
J'ai du me refaire l'intégralité de Last Wish premier du nom pour me remettre dans le bain. :ouii:
Concernant ce remake, c'est toujours agréable à lire et à suivre.
L'intégration de nouveau personnage permet de donner un vent de fraîcheur à la fic
Vivement la suite Cool

_________________


La force sans la justice est tyrannique.
La justice sans la force est impuissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Usopp
Pikmin craintif
Pikmin craintif
avatar

Masculin Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 18
Humeur : VACANCES = LIBERTÉ = FREESTYLE

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Mer 13 Juin 2012 - 12:38

:baave: une seule chose a dire :respect: :daser2:

bon ça fait quatre mais bon c'est pareille on s'en fiche :good:

_________________
hey how are you today ?? 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Hey Listen !
Hey Listen !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1509
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 18
Humeur : Breaking - Breaking - Breaking Bad, Walking - Walking - Walking Dead ♪

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Mer 13 Juin 2012 - 12:43

Alors, après une remarque de Gerick il y a peu qui m'a mené sur la voix la question c'est posé !
Sasuke, serait-il le père de la jeune Lou' ?
J'attend donc la réponse à cette question, cette suggestion qui peut être fausse bien entendu.

_________________

I'm sorry it turned out like this.
I'm really happy you could be with me just before the end...
Thanks... I'm going to where is Mom now...
Lucas, I hope we meet again someday...
Bye. Thank you... I'm Sorry... I'm sure we'll meet again...

- Mother 3 -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurosekai
Cease to Exist
Cease to Exist
avatar

Féminin Nombre de messages : 2368
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 25
Humeur : Détendu

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Sam 16 Juin 2012 - 16:04

Voici le premier Memoir

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
New-disco
Héros du Temps
Héros du Temps
avatar

Masculin Nombre de messages : 2642
Date d'inscription : 24/10/2011
Age : 21
Humeur : Vivement les vacances ...

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Sam 16 Juin 2012 - 17:16

Maginfique suite, je suis très impatient de voir la suite. En tout cas c'est bien écrit et il y a du suspens, tout ce que j'aime.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delta
Princess is in another castle
Princess is in another castle
avatar

Masculin Nombre de messages : 4611
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 20
Humeur : Attrapez les, attrapez les, attrapez les tous Pokemon \o/

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Dim 17 Juin 2012 - 1:45

Excellent et le jeu de mot avec Black quoi xD J'ai été étonné du pavé avec Pikmin aussi :neol:.
Bref j'ai hâte de la suite :sisi:

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Hey Listen !
Hey Listen !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1509
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 18
Humeur : Breaking - Breaking - Breaking Bad, Walking - Walking - Walking Dead ♪

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Dim 17 Juin 2012 - 2:45

Vraiment super ce nouveau Chapitre ! Première chose, j'apparais dedans et j'ai un pouvoir psychique avec les craies Cool
Sinon j'aime beaucoup le façon dont tu écris, hâte de lire la suite !

_________________

I'm sorry it turned out like this.
I'm really happy you could be with me just before the end...
Thanks... I'm going to where is Mom now...
Lucas, I hope we meet again someday...
Bye. Thank you... I'm Sorry... I'm sure we'll meet again...

- Mother 3 -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris Duran
Hey Listen !
Hey Listen !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1575
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 18
Humeur : Optic Blast !

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Dim 17 Juin 2012 - 9:55

Ah voila mon apparition Smile
Toujours aussi interessant et long,l'histoire devient de plus en plus intriguante et accrocheuse !
Et hate de retrouver Blue et Fate dans leur entrainement :sisi:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delta
Princess is in another castle
Princess is in another castle
avatar

Masculin Nombre de messages : 4611
Date d'inscription : 30/05/2011
Age : 20
Humeur : Attrapez les, attrapez les, attrapez les tous Pokemon \o/

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Dim 15 Juil 2012 - 9:17

Oh mon Dieu si épic avec la musique :bave:. J'ai hâte de découvrir se qui va se passer, Black et Lou' semble être dans une situation horrible et pourquoi elle ne se rappelle pas de Pikmin et Pixel ? Rien que cela nous en met l'eau à la bouche et peut être aussi que de nouveaux personnages rentre en scéne qui sait ? Vivement la suite .

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pixel
Hey Listen !
Hey Listen !
avatar

Masculin Nombre de messages : 1509
Date d'inscription : 25/02/2012
Age : 18
Humeur : Breaking - Breaking - Breaking Bad, Walking - Walking - Walking Dead ♪

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Lun 16 Juil 2012 - 5:31

Ce dernier poste de ta part me met l'eau à le bouche Kuro, vraiment j'attends avec de plus en plus d'impatience la suite qui s'annonce énorme !

_________________

I'm sorry it turned out like this.
I'm really happy you could be with me just before the end...
Thanks... I'm going to where is Mom now...
Lucas, I hope we meet again someday...
Bye. Thank you... I'm Sorry... I'm sure we'll meet again...

- Mother 3 -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kurosekai
Cease to Exist
Cease to Exist
avatar

Féminin Nombre de messages : 2368
Date d'inscription : 07/04/2010
Age : 25
Humeur : Détendu

MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   Sam 25 Mai 2013 - 12:31

Memoir-02 : Bibliothèque et Passé

J'ai l'habitude d'oublier des choses...

Depuis environ 1 semaine que Monsieur Blue est parti et que mes cours ont commencé. Depuis que j'ai suivi monsieur Blue, je sens quelque chose de nouveau en moi, stimulant la "maladie" dont on m'a toujours dit qu'on ne pourrait jamais m'en guérir. Et pourtant, je me souviens de Monsieur Blue, de Black.....et j'arrive à me souvenir de Monsieur Pikmin et du professeur Pixel. Seul le docteur me fait encore un peu peur....Ma maladie est-elle vraiment une maladie? Puis-je vraiment en guérir, un espoir renait en moi. Aujourd'hui c'est jour de repos et Black m'a proposé de mettre en pratique le combat théorique qu'elle m'a fait lire durant la semaine. J'ai aussi demandé à monsieur Pixel de m'en dire plus sur sa vision des maths en tant qu'art et je pense être sur le point de comprendre...Dans tout les cas, je me dois de laisser la suite à plus tard, Black s'impatiente he he he.

Edit prochainement!



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Last Wish Memoir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Last Wish Memoir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Nintendo :: Forums Blabla :: Fanfictions-
Sauter vers: