GroupesFAQAccueilRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Coeur de l'Astral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Blop
Vie en rose
Vie en rose
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 21
Humeur : Proportionnellement à la constitution harmonique de mes cellules, le champ de résonance de mon cortex est assez ouvert : J'ai la pèche purée !

MessageSujet: Le Coeur de l'Astral   Dim 31 Mar 2013 - 8:49

Bon il ne s'agit pas d'un fan fiction nintendo ( meme si je voulais en faire mais je ne savais pas sur quoi.
Celui ci est sur AO mais j'ai écris ce premier chapitre il y a plus d'un an, j'ai quand meme amélioré mon style d'écriture Wink

Si ça vous plais je mettrais la suite ( en plus ça introduit à un univers que vous connaissez pas forcément )

Enjoy


Un homme était debout sur le pont Ouest d’un navire astral. Il posait la main sur un des canon de défense installés sur le pont et scrutait l’astral dans son immensité. Il s’appelait Rayse. Un Xadagénien d’une trentaine d’année. Il avait un corps assez svelte et malgré son âge et ses origines il avait de longs cheveux blancs et fins qui lui descendaient jusqu’au bas de la nuque. Une moustache suivait le long de ses lèvres pour rejoindre les traits fins de sa barbe qui se terminait en bouc. Une longue veste en cuir noir tombait jusqu’à ses pieds et une grande arbalète en bois travaillé était accroché à l’étui dans son dos. Le vent produit par la grande vitesse du navire faisait voler ses cheveux devant son visage.
Il avait été informé d’une mission deux jours à peine auparavant.
Celui-ci marchait calmement dans la vieille place de Nezebgrad pour se rendre à la tour de Yasker. Il pouvait voir les enfants jouer avec le peut qu’il possédait ou avec des objets de fortune trouvés ou rafistolés à partir de choses et d’autres comme les petits jouets en bois ou en acier que l’on voit dans les vitrines des magasins. Il allait passer la grande porte menant dans le grand square de la tour de Yasker lorsqu’il entendit un cri d’enfant. En se retournant il vit deux jeunes garçons qui persécutaient une jeune fille à terre en essayant de lui soutirer quelconque objet ou argent. Il s’avança vers eux et stoppa un des deux garçons dans son élan alors qu’il allait la frapper au visage. Le jeune homme surpris se retourna et se leva en ouvrant des yeux terrorisés.
« Excusez-moi monsieur le général ! Je vous en prie ne me tuez pas par pitié ! »
Rayse le regarda d’un air ravageur et le projeta un mètres plus loin et dégaina un longue lame en or, au manche en cuir incrusté de pierres et à la garde travaillée avec précision.
Il orienta la pointe de sa lame pendant quelques secondes vers le visage du garçon allongé sur le sol puis leva sa lame et lui coupa la peau au coin de l’oeil droit.
« Disparaît avec ton ami et que je ne vous revois plus faire de tort à qui que se soit sinon ce sera bien pire qu’une simple entaille. »
Les deux inconscients coururent aussi vite qu’ils le purent. Rayse les suivis du regard puis lorsqu’ils disparurent de sa vue il se retourna vers la petite fille encore à terre qui pleurait à chaudes larmes et s’accroupit devant elle. C’était une petite fille d’à peu près 8 ans, brune aux cheveux longs aux yeux verts emplis de larmes faisant penser à une émeraude perdue au milieu des eaux claires d’une rivières. Elle portait une robe aux plis délavé et à la couleur d’un noir terne. Elle le regarda avec dépit, les larmes perlant sur ses joues blanches et couvertes d’une fine pellicule de poussière dans laquelle celles-ci créaient un petit sillon clair.
« Comment t’appelles-tu ma petite ? demanda-t-il en souriant
- Line. Répondit-elle en sanglotant
- Que te voulais donc ces garçons ?
- Ceci. »
Elle tendit les mains vers lui en montrant une chaîne en fer grossier auquel était attachée une petite perle brisée. Les deux garçons voulaient sûrement en tirer une quelconque rétribution.
« Mon père qui est partit se battre Asee Thep me l’a offert mais maintenant que la pierre est brisée je ne peux plus rien en faire … »
Rayse plongea sa main dans son col et retira la chaîne d’or autour de son cou et la déposa dans la main de la petite fille. C’était une fine chaîne en or à laquelle pendait une pierre astrale bleue maintenue par une fine plaque d’or à son extrémité. Celle si brillait d’une lumière envoûtante comme si une aurore boréale avait était renfermée à l’intérieur de la pierre.
« Tiens, garde la elle te portera chance et te protègera.
- Mais elle vous appartient, je n’ais pas le droit d’accepter un présent de la part d’un dirigeant de l’état. Vous n’avez pas le droit de me le donner.
- Qu’ais-je à faire des castes et des noms ? Prends-le il te sera plus bénéfique à toi qu’à moi et tu dois bien t’imaginer que je possède des choses bien plus importante que ce petit caillou brillant. Mais si tu as de nouveaux des ennuis vas voir un policier et montre leurs le pierre ils comprendront. Vas-t-en maintenant.
- Merci monsieur. »

La tour de Yasker, donc, se dressait, immense, devant lui. La statue surmontant la tour portait un sceptre incrusté d’une pierre rouge immense pointant un rayon vers le ciel aidant les navires impériaux à revenir à leur port d’attache. Il brûla une cigarette, la fumée se diffusa devant son visage puis il le fendit en le traversant brusquement. Il montait les marches deux à deux pour arriver devant le hall d’entrée aux murs marbrés d’or et aux colonnes impressionnantes qu’il traversa en marchant sur le grand tapis rouge brodé d’or.
T’ain quelle idée de filer une pierre astrale ? Je suis vraiment trop sentimental …
Il passa le seuil de l’entrée et gravit les marches pour arriver dans l’enceinte de la tour. Il s’arrêta au rez-de-chaussée où se trouvait la banque avec ses gobelins gardant jalousement les immenses coffres en or qui devaient contenir toutes les plus belles richesses de Sarnaut. On pouvait aussi tomber sur l’hôtel de vente où aventuriers et collectionneur se battait pour avoir le dernier mot. Les senteurs de la cuisine et son agitation parvenaient jusqu’à lui mais le bruit ne filtrait pas pour cause de l’épaisseur des murs. L’ambiance qui planait dans cet endroit était magistral et on pouvait entendre une petite musique de ballet sortir des hauts-parleurs et le bruit du ruissellement des petites fontaines ajoutaient un côté serein à l’atmosphère de la pièce mais Rayse était habitué à toute cette poudre aux yeux faîte pour masquer le plus noirs secrets que l’état souhaitait garder caché. Il n’avait plus le temps de s’extasier devant la beauté de l’endroit mais il craignait tout de même que le gigantesque lustre lui tombe indubitablement sur le crâne. Il continua donc vers les escaliers menant au niveau inférieur de la tour où il avait rendez-vous. Il passa entre les garde et descendit rapidement les escaliers pour arriver dans la salle d’archive où se trouvait Elizaveta Rysina. La salle n’était ni très haute ni très longue, cinq rangées de tables se succédaient et des dizaines de volumes étaient empilés les uns sur les autres. Des commandants et des soldats discutaient ou feuilletaient des ouvrages et des ordres reçus. Au fond de la salle était assise Elizaveta à son bureau ainsi que quatre autres personnes debout devant elle qui le fixaient avec impatience. Dans l’assistance se trouvait un grand orc musculeux qui arborait une grande crête noire, portant une armure de plaque noir et finement travaillée, une gigantesque épée bâtarde dans le dos qui rougeoyait dans lueur mystique et à la garde en forme de crâne. Il s’approcha de lui en premier et l’empoigna pour pouvoir lui faire l’accolade.
« Aaah Rayse comment tu vas depuis le temps ?
- Bah comme tu le vois Logan, un peu fatigué mais sinon ça va.
- Tu m’étonnes avec toutes ces sorties dans l’astral …
- Cela suffit. l’interrompit Elizaveta. Je ne vous ais pas fais venir ici pour vous entendre bavasser, vous aurez tout votre temps pour faire vos retrouvailles quand vous serez à quais.
- Bien. répondit Rayse.
- Je vous ais fais venir pour une mission plus que capitale.
- Plus qu’Asee Thep ? demanda Logan.
- Vous n’êtes pas convoqués pour vous battre contre de simples vermines de la ligue et cela est bien plus dangereux que le fléau des démons astraux. Nous avons trouvé dans une des dernières strate astrale un nouvel allod. Il doit bien faire deux fois la taille de l’allod Igsh et il recèle d’une quantité de minerais impressionnante.
- Pour l’instant je ne vois pas trop la différence avec la plupart des allods a l’inverse que celui-ci n’est contrôlé par aucune des deux factions.
- Au contraire, les forces de la ligue se sont installé et on pris possession d’une importante citée June se trouvait dans les fondements de l’allod. Et savez-vous ce qui se trouve à l’intérieur ? Un portail June permettant d’arriver au cœur de l’astral.
- Hum … et qu’est ce que ça peut faire ?
- Et bien l’astral est comme une respiration, il gonfle et lorsqu’il arrive à son maximum il rétréci. Grâce à ce portail nous pourrions arrive au point zéro de l’astral et y trouver des secret plus grand que n’importe quoi d’autre. Mais le problème est que si le ligue y accède en premier ils pourraient même trouver un moyen de nous détruire.
- Et qu’est ce que nous devrions faire ? demanda Rayse.
- Vous rendre sur cette allod et essayer de pénétrer dans le cœur.

Et désormais il se trouvait avec un équipage de 5 personnes à la recherche de l’allod nommé Grell, traversant la première strate pour trouver le portail qui les mènerait jusqu’à lui.
Il continuait à scruter l’astral lorsqu’une voix à la respiration artificielle l’interrompit dans sa réflexion.
« T’inquiète pas c’est pas comme si c’était une de nos missions les plus difficiles.
- Kayn je t’ais déjà dis cent fois de ne pas me prendre par surprise.
- Ah oui désolé. »
C’était un hérétique Arisen, grand et assez musclé, il portait une grande robe blanche tapissée de bandes noires et renforcée par des plaque en pardessus sur les cuisses, les bras et le torse. Son masque blanc était placide mais lui ne l’était pas autant que ses congénères. Il était d’ailleurs plus rieur et crédule que la plupart des gens. Ses prothèses mécaniques cliquetaient et roulaient sur leurs gonds aux lampes vertes. Dans son dos se trouvait une masse au manche de cuir marron claire et dont la masse étant un cristal bleu gigantesque rattaché au manche par un fin cylindre en or.
« Logan est à la barre il attend tes instructions.
- Continuez dans la même direction. C’est étrange de ne voir aucun démon.
- Nous sommes dans la première strate je te rappelle.
- Oui mais même ici il y a des regroupements et nous devons les trouver pour trouver le portail et comme rien ne se trouve à l’Ouest nous devons continuer vers le nord.
- Si ça continue on va se retrouver à Kania.
- Et alors ? Même à cinq nous pourrions venir à bout des défenses de Novograd.
- Bon je vais lui dire de suivre les fragments de cristaux, on sait jamais ils pourront peut être attirer des … »
A cet instant le navire fut secouer par une forte explosion. Rayse se retourna et vit trois démons foncer vers le navire. La tête ressemblait à un os ovale et leurs six yeux rectiligne étaient d’un noir abyssale. Ils possédaient un corps d’une couleur bleu foncée au niveau du buste faisant penser à un humanoïde avec ses deux bras se tournant vers le vaisseau et ses tentacules d’un bleu clair translucide sur le bas de son corps gesticulaient en le propulsant à grande vitesse vers celui-ci.
« Qu’est ce qu’ils font la ? demanda Kayn. Il ne devrait pas y en avoir de cette sorte dans cette strate !
- Je te rappels que la présence du portail déforme totalement la relation entre les strates. Mais bouge plutôt ton cul et va réactiver le bouclier ! Même si il n’a pas entièrement réparé ordonne aux gobelins de l’activer ! »
Sur ces mots Kayn se précipita vers les escaliers inférieurs pendant que Rayse empoignait un des canons et le dirigeait en direction d’un des démons. Il visa puis tira et se précipita en direction de l’autre canon pour ne pas attendre qu’il se recharge. Le tir atteint sa cible et désintégra le premier démon, puis le second. Le bouclier venait de se réactiver lorsque deux démons de chaque côté venait de le traverser. Il courra vers la face bâbord du navire pour tuer juste à temps le démon qui se ruait sur la coque mais lorsqu’il se retourna, le second assaillant arrivait sur le flanc droit. Il prit son arbalète et décocha une flèche qui se planta dans un des yeux de la créature avant qu’il ne heurte la coque. Il se redressa en se convulsant tout en essayant de retirer la flèche à deux mains. Il retira celle-ci et fît éclater une partie de l’os de son crâne et s’étala sur le côté droit du pont. Un sang noir et épais se déversait sur le parquet pendant que l’immense démon rampait sur le pont grâce à ses bras musculeux en direction de Rayse et ouvrit une gueule garnie de cinquantaines de crocs acérés. Celui-ci se prépara en encochant une flèche mais vit la créature tanguer puis tomber sur le côté et Rayse vit sa main rouler sur le sol. Logan 2tait debout à côté du démon et leva sa lame pour trancher son crâne géant. Le sang noir jailli de son buste et se déversa sur le sol.
« Encore un truc à laver …
- Heuuu juste une question, qui est la barre ?
- J’ais laissé la main à Kayn.
- Mauvaise idée. »
Une nouvelle explosion secoua le vaisseau et tous deux se tournèrent vers le grand démon astral qui voguait vers eux, assis sur une roche d’allod. Son corps bleu était recouvert d’une grosse carapace bleue. Son crâne était pointu et de sa nuque sortaient des tentacules et ses bras n’étaient que deux griffes gigantesques et recourbées d’où sortaient de l’intérieur les mêmes tentacules que sur son cou.
« Retourne à la barre et fais venir Kayn je vais avoir besoin d’aide. Vire de tribord il faut qu’on le prenne de face.
- De face ? Mais tu veux nous tuer ?
- Fais moi confiance et bouge ton cul je suis toujours le capitaine de ce navire à ce que je sache. »
Logan le regarda pendant quelque seconde puis redescendit vers les commandes du vaisseau.
Rayse restait stoïque face au démon en attendant que le vaisseau soit face à lui puis il entendit Kayn arriver derrière lui en courrant.
« Qu’est-ce qu’il se passe ? Pourquoi on fonce droit sur lui ?
- J’ais besoin de le prendre de face avec le canon frontale. C’est la manière la plus rapide d’en finir vu que le bouclier est déjà endommagé. Je vais l’activer toi contente toi de l’appâter en lui tirant dessus avec les canons auxiliaires. »
Rayse grimpa en vitesse les escaliers et évita le portail de saut pour se retrouver devant la proue. Derrière lui résonnaient les coups de cannons donnés par Kayn et les rugissements du monstre astral. Il monta sur la proue et enfourcha le canon qui avait en fait été créer pour tirer des faisceaux perforant afin de traverser la coque des navires ennemis cependant il ne bénéficiait que d’un tir et d’une recharge de dix minutes. Ce tir serait décisif. Le navire changeait de trajectoire et se dirigeait droit vers le démon astral. Celui-ci poussait des hurlements à faire frémir un guerrier orc. Soudain le rugissement de l’éclaire tonna et un cri indescriptible parcouru l’astral.
« Merde je voulais viser la tête … »
La cage thoracique du démon avait été transpercée de part en part et celui-ci se contorsionnait en poussant des hurlements jusqu’à basculer et se perdre dans l’astral.
« C’était le dernier, je crois qu’on peut redescendre.
- On sait jamais.
- Je reste pas ici c’est trop crade, je vais voir ou en sont les réacteurs.
- Fait gaffe Syd est de mauvais poil.
- Comment ça ?
- Tu verras bien. »

Rayse pris la direction des escaliers et descendit vers la salle des machines. Syd était agenouillé devant le réacteur triturant des fils électriques, des jauges et des circuits. C’était un mage Arisen qui aimait tellement utiliser l’électricité qu’il se spécialisa dans l’informatique. Logique non ? Il portait une blouse noire tâchée de cuivre, à sa ceinture pendait une dague en argent et une caisse à outils était posée à côté de lui. Le réacteur était composé de cinq réservoirs montant jusqu’au plafond et remplies d’un liquide bleu claire qui était sans nul dout de la mana. La base de chacun des containers était un étrange enchevêtrement mécanique composé de blocs de ferrailles et de tuyaux. Syd était tellement absorbé par ce qu’il faisait qu’il ne remarquait pas Rayse.
« Pas trop de problèmes ?
- Si et en plus j’ais pas l’habitude de bosser sur d’aussi grosses bécanes. D’ailleurs c’était une belle connerie votre idée de rebrancher le bouclier. J’ais dû couper deux réservoir ce qui à fait claquer deux turbines du même coup. On a aussi une fuite de mana parce que l’autre con a explosé sur le propulseur droit et on pourra ni fuir, ni concentrer l’énergie sur le canon auxiliaire si on est attaqué.
- Et y a une bonne nouvelle ?
- Bah on a des talkies-walkies.
- Super ! Enfin une bonne nouvelle ! Déjà que Liam me fait chier toute la journée avec sa télépathie à la con alors si en plus vous devez m’emmerder avec des boîtes en ferraille !
- Tu sais je t’entends Rayse.
- M’en fout !
- Quoi ?
- Purée j’en ais marre …
- Nan mais ce sera plus simple pour communiquer les ordres.
- Ouai d’ailleurs je vais aller voir ou en est Liam. »
Il prit rapidement le boîtier que lui tendait Syd et monta les escaliers tout en regardant Logan du coin de l’œil qui naviguait sereinement. Liam était de dos, faisant tourner la carte holographique de l’astral avec sa main gauche et tenant une tasse de la main droite. C’était un jeune Xadagénien aux cheveux blonds et courts ainsi que le menton affûté d’une petite barbichette. Il portait une chemise noir ainsi qu’un jean gris.
« On voit que ça bosse dur ici.
- Hmm ? Ah oui, j’ais trouvé le portail astral il se troue à quelque minutes d’ici.
- Bien et les bestioles ? Comment ça se fait qu’on n’a pas été prévenu ?
- En fait heuuu … J’étais partis me chercher un café …
- Comment j’ais fais pour t’avoir en subordonné …
- Et bien j’ais passé mes différents brevets de …
- Question de formalité abrutit. Bon je vais donner les directives à Logan vu que tu te dores la pilule ici. »

Rayse descendit les escaliers puis se retourna vers Logan qui restait concentré en regardant à travers le grand hublot et en tenant la barre fermement. En face de lui l’astral semblait infini et lointain mais lui continuait à suivre la même direction.
« Gardes le cap on arrive bientôt.
- Je le sens pas trop quand même.
- Pourquoi ça ?
- Elizaveta nous a bien dit que l’allod était contrôlé par la Ligue non ?
- Oui et ?
- Et tu penses qu’on va être accueillis comme des touristes.
- Non bien sûr et d’ailleurs les touristes ne sont pas tant les bienvenus en général. Et ce ne sont pas deux ou trois vaisseaux amiraux qui vont me faire peur.
- Je penses pas qu’ils ne seront que trois.
- Arrête de t’inquiéter. Prends ça et dis moi quand on arrive je montes dans le bureau.
- Pas de problème. »

Il sortit sur le pont et regarda l’astral en se disant qu’il avait tout de même de la chance de le parcourir aussi facilement alors que d’autres ne l’ont jamais vu ni n’ont jamais vu une mer stable. Cette mission était sois disant capitale pour l’Empire bien qu’il ne savait rien de leur objectif. Il n’avait aucun compte à rendre à l’Empire et il ferait cette mission pour lui et pour personne d’autre. Il monta dans la salle principale avec son escalier centrale qui menait à son bureau. Le vaisseau était deux fois plus grand qu’un bateau astral ordinaire, il possédait un étage et deux propulseurs supplémentaires. Rayse s’assit à son bureau et se mit face au hublot. Derrière celui-ci se dessinait le tourbillon du portail noir.
« Rayse on a un problème. dit Syd
- Qu’est ce qui se passe ?
- C’est pas un simple portail, c’est un vortex.
- Et alors ?
- Et alors ça veut dire arrêt d’énergie et téléportation aléatoire.
- Comment ça téléportation aléatoire ?
- Ca veut dire qu’on pourra se retrouver aussi bien à Novograd que dans un volcan.
- Et combien on a de chance de d’être téléporté près de Grell ?
- 15%
- Ca craint.
- Je te le fais pas dire.
- C’est la seule solution. Logan garde le cap.
- Pas de problème capitaine.
- Mais vous êtes tarés ? On a 85% de chances d’y laisser notre peau !
- Et d’après toi qu’est ce qu’il se passerait si on rentrait à Nezebgrad bredouille ?
- …
- Continues Logan. »

Rayse descendit sur le pont et s’approcha de la proue, tenant fermement son arc dans la main droite. Kayn s’approcha de lui tranquillement et posa son énorme massue sur le sol en posant la main sur le haut du manche.
« La journée va être longue. dit Rayse.
- Eprouvante serait plus approprié.
- On va déjà garer la bécane et après vous pourrez argumenter. dit Syd. »

Le vaisseau pénétra dans le vortex et ils restèrent dans un tourbillon d’éclair noir pendant quelques secondes. Ils ressortirent brutalement devant un allod entouré de brumes et une immense montagne s’élevait en son centre. Celui-ci devait faire deux fois la taille de l’allod Igsh.

« Tout à l’air calme. On a eu de la chance on est arrivé près de Grell et on a évité la panne de courant.
- Tu crois pas si bien dire. dit Logan. »

Au loin se dessinait la silhouette d’une dizaine de vaisseau de la Ligue et un gigantesque vaisseau amiral. Ceux-ci se rapprochaient lentement en direction de leur navire. Soudain les lumières s’éteignirent et le vaisseau commença à stagner dans l’astral. Syd les rejoignis sur le pont et remarqua les vaisseaux arrivant vers eux.

« Nan franchement c’est de la triche la ! »

_________________







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fate
Rédacteur
Rédacteur
avatar

Masculin Nombre de messages : 5724
Date d'inscription : 19/12/2009
Age : 24
Humeur : Nunununutella!

MessageSujet: Re: Le Coeur de l'Astral   Dim 31 Mar 2013 - 10:41

Je pense qu'il faudrait faire un peu de mise en forme pour que ce soit un peu plus aéré et agréable à lire, parce que c'est compact quand même :noel

_________________




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blop
Vie en rose
Vie en rose
avatar

Nombre de messages : 550
Date d'inscription : 27/02/2013
Age : 21
Humeur : Proportionnellement à la constitution harmonique de mes cellules, le champ de résonance de mon cortex est assez ouvert : J'ai la pèche purée !

MessageSujet: Re: Le Coeur de l'Astral   Dim 31 Mar 2013 - 10:55

Oui mais j'ai pas fais de modification sur ce chapitre alors le que le 2e est beaucoup plus court
Mais si y a besoin je ferais des "paragrahes" x)

_________________







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Coeur de l'Astral   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Coeur de l'Astral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Génération Nintendo :: Forums Blabla :: Fanfictions-
Sauter vers: